Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : deux personnes blessées par balle dans le quartier Cleunay

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Armorique

Des coups de feu ont retenti dans le quartier Cleunay à Rennes, ce mercredi 17 mars à la mi-journée. Deux hommes ont été blessés, dont l'un à la tête. Il est en urgence absolue. Il pourrait s'agir d'un règlement de compte, indique le procureur de Rennes.

Deux personnes ont été blessées par balle dans le quartier Cleunay à Rennes (Ille-et-Vilaine) après des coups de feu en plein après-midi, le mercredi 17 mars 2021.
Deux personnes ont été blessées par balle dans le quartier Cleunay à Rennes (Ille-et-Vilaine) après des coups de feu en plein après-midi, le mercredi 17 mars 2021. © Radio France - Evan Lebastard

Ce mercredi 17 mars, à 13h45, des coups de feu ont retenti devant le supermarché Carrefour City, rue Paul Lerebours Pigeonnière dans le quartier Cleunay, à Rennes. Deux hommes de 24 et 25 ans, d'origine Tchétchène sont blessés.

Le pronostic vital du plus jeune, touché à la tête, est "fortement engagé" indique le procureur de Rennes, Philippe Astruc. Le deuxième est plus légèrement touché. Ils ont tous les deux été transportés à l'hôpital Pontchaillou de Rennes. Douze sapeurs-pompiers leur ont porté secours. 

Les forces de l'ordre et les secours sont arrivés quelques minutes après les faits, dans le quartier.
Les forces de l'ordre et les secours sont arrivés quelques minutes après les faits, dans le quartier. © Radio France - Evan Lebastard

Le tireur présumé, un homme de 21 ans, a été interpellé quelques minutes après les faits et placé en garde à vue. "Ce dernier est connu de la justice notamment pour des infractions à la législation sur les produits stupéfiants", précise le parquet de Rennes. Une enquête criminelle flagrante confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire de Rennes a été ouverte.

Selon plusieurs voisins déjà la veille au soir, vers 21h, il y a eu des coups de feu au même endroit. Le parquet de Rennes confirme "qu'une personne âgée de 25 ans [s’était] présentée, à 21h45, à l’hôpital Sud de Rennes, avec une blessure par balle au niveau de la jambe" à la suite de coups de feu ayant été tirés dans la soirée dans ce même quartier.

Une personne, âgée de 21 ans, a été interpellée quelques minutes après les faits.
Une personne, âgée de 21 ans, a été interpellée quelques minutes après les faits. © Radio France - Evan Lebastard

Le mois dernier, toujours devant ce supermarché une douille de calibre 12 a été retrouvée sur place. L'endroit est connu pour être un point de deal. Les premiers éléments recueillis sont évocateurs de "possibles « règlements de comptes » sur fond de trafic de stupéfiants", précise Philippe Astruc.

Une demi-compagnie de CRS a été exceptionnellement positionnée en plus à Rennes, pour la soirée de mercredi à jeudi. La maire de Rennes, Nathalie Appéré (PS), dit dans un communiqué "assurer les habitants de Cleunay de notre détermination collective, avec les services de police et de la Justice, à lutter contre ces trafics qui pourrissent le quotidien de nos quartiers."

La communauté tchétchène appelle au calme

Dans un communiqué, l'Assemblée des Tchétchènes d'Europe, basée à Strasbourg, demande d'"éviter toute forme de violence et apporter toute aide aux forces de l'ordre et à la justice pour que le coupable soit jugé et condamné".  "Une nouvelle fois notre communauté est frappée par la violence extrême des quartiers. A Rennes, dans le quartier de Cleunay, devant le Carrefour City un dealer de drogues a tiré sur les deux frères Labazanov, Souleiman, 24 ans et Hamzat, 22 ans. Hamzat, le plus jeune, a été touché à la tête et est actuellement à l'hôpital en état de mort cérébrale. Souleiman a reçu une blessure à la jambe", indique le communiqué.  

"Dans cette situation tragique, nous appelons nos compatriotes à la solidarité et l'entraide qui doit rester strictement dans le cadre légal", ajoute l'Assemblée des Tchétchènes d'Europe, qui dit remarquer "que les personnes d'origine tchétchène sont de plus en plus victimes des agressions".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess