Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : l'élu Charles Compagnon menacé de mort

-
Par , France Bleu Armorique

L'élu d'opposition Charles Compagnon a découvert un tag le menaçant de mort près de son restaurant à Rennes. Il va porter plainte.

Charles Compagnon candidat aux municipales à Rennes
Charles Compagnon candidat aux municipales à Rennes © Radio France - Benjamin Fontaine

C'est sur les réseaux sociaux, Twitter et Facebook, que Charles Compagnon annonce avoir été menacé de mort.

Le tout nouvel élu d'opposition de la mairie de Rennes poste la photo d'un tag découvert ce week-end à proximité de son entreprise (il est restaurateur dans le centre ville de Rennes NDLR).

On peut lire "ta tête est mise à prix de Cayenne à Paris". Charles Compagnon écrit sur Twitter que "ces méthodes n'ont pas leur place dans notre ville et plus généralement dans notre pays". Il annonce aussi qu'il va porter plainte.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sur sa page Facebook, Charles Compagnon précise savoir que c'est un militant d'extrême gauche qui a écrit cette menace, militant à qui il répond "No Pasaran".

Après ses publications sur les réseaux sociaux, l'élu a reçu de nombreux messages de soutien, notamment de la part de politiques bretons.

A noyer que la phrase "ta tête est mise à prix de Cayenne à Paris" est extraite d'une chanson de reggae de Rasta Bigoud et qui s'adresse à Jean Marie Le Pen.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess