Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Rennes : l'ex-activiste italien Vincenzo Vecchi remis en liberté

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu

La Cour d'appel de Rennes ordonne vendredi 15 novembre la remise en liberté de Vincenzo Vecchi, le militant altermondialiste, réclamé par les autorités italiennes et arrêté le 8 août dernier à Rochefort-en-Terre (Morbihan). La justice constate l'irrégularité du mandat d'arrêt européen.

Archives : devant la Cour d'appel de Rennes, le comité de soutien à l'ex activiste italien Vincenzo Vecchi arrêté dans le Morbihan
Archives : devant la Cour d'appel de Rennes, le comité de soutien à l'ex activiste italien Vincenzo Vecchi arrêté dans le Morbihan © Radio France - Flore Catala

Rennes, France

L'italien Vincenzo Vecchi va être remis en liberté.  C'est la décision prise ce vendredi par la Cour d'appel de Rennes.  Condamné à 12 ans et demi de prison en 2009 par la cour d'appel de Gênes, le militant altermondialiste, âgé de 46 ans, avait été interpellé le 8 août dernier à Rochefort-en-Terre (Morbihan).  Il était réclamé par les autorités italiennes en vertu de deux mandats d’arrêt européens pour des faits commis lors du contre-sommet du G8 à Gênes en 2001, et lors d’une manifestation à Milan en 2006. La justice constate "l'irrégularité" du mandat d'arrêt européen concernant sa condamnation lors des événements de Gênes en 2001.

La joie du comité de soutien

Vincenzo Vecchi vivait dans la clandestinité depuis plusieurs années dans le Morbihan où un comité de soutien s'est créé pour réclamer sa libération.  "C'est une grande joie et une forme d'aboutissement pour notre comité de soutien" réagit Jean-Pierre l'un de ses membres "je crois que Vincenzo va reprendre une vie normale et son métier en peintre en bâtiment. On va être ravi de l'accueillir dans notre petit village".

Un pourvoi en cassation envisagé

Dans un communiqué, le procureur général de Rennes estime que cette décision n'affecte pas la validité et la régularité du mandat d'arrêt européen délivré par les autorités italiennes, mais uniquement la procédure de notification en France. Le parquet général étudie l'éventualité d'un pourvoi en cassation.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu