Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : l'ex activiste italien Vincenzo Vecchi reste en détention

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

La cour d'Appel de Rennes a rejeté vendredi la demande de remise en liberté de l'ex activiste italien Vincenzo Vecchi. Agé de 46 ans, et condamné dans son pays en 2009, il a été arrêté cet été dans le Morbihan.

Le comité de soutien de Vincenzo Vecchi le 23 août 2019 devant la Cour d'appel de Rennes
Le comité de soutien de Vincenzo Vecchi le 23 août 2019 devant la Cour d'appel de Rennes © Radio France - Flore Catala

Vincenzo Vecchi reste en prison, la cour d'Appel de Rennes a rejeté vendredi la demande de remise en liberté de l'ex militant anti-capitaliste italien arrêté le 8 août dernier près de Rochefort-en-Terre (Morbihan) après 8 ans de clandestinité. La chambre de l'instruction de la Cour d'appel, qui s'était réunie jeudi, avait examiné sur le fond cette demande présentée par ses avocats le 22 août. L'avocat général avait requis un rejet de cette demande. "Je suis extrêmement déçue" a réagi son avocate Me Catherine Glon à l'AFP.

Vincenzo Vecchi a été condamné en 2009 en Italie à 12 ans et demi de prison notamment pour "complicité de vol avec violence" lors du sommet du G8 à Gênes en 2001. En 2007, il est condamné à 4 ans de prison notamment pour  "complicité de dévastation continue" lors d'une manifestation de l'extrême droite à Milan en 2006. 

Un comité de soutien a été créé à Rochefort-en-Terre où il est réfugié depuis 8 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess