Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rennes : le centre musulman Avicenne une nouvelle fois visé par des insultes islamophobes

-
Par , , France Bleu Armorique, France Bleu

Une nouvelle fois, le centre cutuel et culturel Avicenne à Rennes a été tagués dans la nuit de jeudi à vendredi. Des insultes islamophobes ont été notamment découvertes. Ce fut déjà le cas il y a trois semaines.

Le centre musulman Avicenne de Rennes une nouvelle fois tagué, avec une référence à l'attentat de Rambouillet.
Le centre musulman Avicenne de Rennes une nouvelle fois tagué, avec une référence à l'attentat de Rambouillet. © Radio France - Maxime Glorieux

À Rennes, le centre musulman Avicenne quartier Villejean a à nouveau été victime de tags racistes et islamophobes dans la nuit de jeudi à vendredi. On peut lire sur les murs du bâtiment : "On vous avait prévenu... l'immigration tue # Rambouillet". Une référence à l'attaque au couteau vendredi dernier dans un commissariat de Rambouillet qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police.

D'autres tags visant le leader de la France Insoumise sont aussi lisibles sur le bâtiment notamment : "Français réagissez, Mélanchon collabo (sic)". Dans un tweet, le Conseil Français du Culte Musulman condamne fermement ces tags et évoque "une lâche provocation".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La Préfecture d'Ille-et-Vilaine a réagit sur Twitter, en condamnant ces nouvelles inscriptions.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des élus locaux ont aussi réagi sur les réseaux sociaux, notamment la maire de Rennes, Nathalie Appéré.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Rappelons que le centre musulman Avicenne a déjà été la cible de tags racistes le 11 avril dernier. Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin était d'ailleurs venu sur place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess