Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Rennes : le CHU condamné après la mort d'un bébé en 2013

Le CHU de Rennes a été condamné par le tribunal administratif pour "faute" en raison d'un retard de prise en charge après le décès d'un bébé de six semaines en 2013. Selon l'AFP, l'hôpital devra verser 108.000 euros aux parents originaires du Morbihan.

Les urgences pédiatriques de l'hôpital sud de Rennes
Les urgences pédiatriques de l'hôpital sud de Rennes © Maxppp - Marc Ollivier

Le CHU de Rennes a été condamné (fin décembre) pour "faute" après le décès d'un bébé de six semaines en septembre 2013. Selon l'AFP, l'hôpital public devra verser 108.000 euros aux parents habitant dans le Morbihan. Le tribunal administratif de Rennes parle d'un retard de prise en charge du nourrisson.

Un état de santé qui se dégrade

Le 6 septembre 2013, le bébé doit subir une opération suite à des troubles de l'alimentation. Il est atteint d'une sténose hypertrophique. Les parents ramènent l'enfant chez eux le lendemain mais 5 jours plus tard, un écoulement de sang et d'eau se déclenche au niveau des points de suture sur le ventre.  Le CHU de Rennes les invite à consulter un médecin généraliste.  L'état de santé du bébé ne s'arrange pas car sa cicatrice s'ouvre.

Décès à l'hôpital sud de Rennes

Le 13 septembre 2013, arrivés à l'hôpital de Lorient dans la soirée, les parents apprennent qu'il faut transporter leur enfant à l'unité pédiatrique de l'hôpital sud de Rennes. Mais les heures passent et finalement le nourrisson n'arrive que le lendemain le 14 septembre à 7 h du matin. Une nouvelle opération est pratiquée mais le bébé décède en fin de journée.

L'urgence pas prise en compte

Pour la justice, il s'est écoulé trop de temps pour la prise en charge de l'enfant vers Rennes alors qu'il y avait urgence.  Le CHU de Rennes a aussi commis une faute en orientant les parents d'abord vers un généraliste.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu