Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rennes : prison avec sursis pour l'étudiant qui avait harcelé la journaliste Nadia Daam

Cet étudiant en philosophie avait menacé la journaliste sur un forum internet. Il a été condamné à une peine de prison avec sursis et devra verser des dommages et intérêts.

La cité judiciaire de Rennes.
La cité judiciaire de Rennes. © Maxppp - Maxppp

Rennes, France

L'étudiant en philosophie qui avait harcelé la journaliste Nadia Daam sur Internet après une chronique a été condamné à cinq mois de prison avec sursis ce mercredi 20 mars. Il devra aussi payer 2.500 euros de dommages et intérêts pour son préjudice moral. Une peine légèrement inférieure à ce qui avait été réclamé par le parquet lors de l'audience.

Le jeune homme a été relaxé des faits de "menace de mort" mais déclaré coupable de menace de crime envers la fille de Nadia Daam. En novembre 2017, sur le forum "Blabla 18/25 ans" cet étudiant de 27 ans avait notamment écrit "j'aimerais baiser son cadavre pendant que son mec regarde," mais aussi "je vais t'égorger, violer ton cadavre et faire de même avec ton enfant." 

"Je me suis senti attaqué" - le prévenu

"Cette chronique a déclenché une forte émotion. Je me suis senti attaqué et sujet à une haine de classe que j'ai trouvé inadmissible sur le coup," a expliqué le prévenu devant le tribunal, selon des propos rapportés par l'AFP. A la barre, la journaliste a rappelé le calvaire qu'elle a subi après cette chronique dans laquelle elle qualifiait le forum de "poubelle à déchets non recyclables d'internet." Nadia Daam a dû déménager et changer sa fille d'établissement scolaire. Elle a progressivement stoppé ses chroniques sur Europe 1.

Le procureur de la République a aussi confié son inquiétude à l'encontre de Charly V. qui souhaite devenir enseignant. Il a demandé comme peine complémentaire une interdiction pendant dix ans d'un contact habituel avec des mineurs. Le juge n'a pas retenu cette peine.