Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rennes : sécurité maximale mercredi soir pour la venue d'une artiste iranienne à l'opéra

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

La chanteuse iranienne Sahar Mohammadi se produit ce mercredi soir à l'opéra de Rennes. Après des menaces d'attentat hier soir à Nantes où elle se produisait, la sécurité a été renforcée à Rennes.

L'opéra Graslin de Nantes évacué mardi soir
L'opéra Graslin de Nantes évacué mardi soir © Maxppp - Franck Dubray

Rennes, France

La chanteuse iranienne Sahar Mohammadi, spécialiste du chant de Perse, se produit ce mercredi soir à l'opéra de Rennes.  Mardi soir, à l'opéra Graslin de Nantes, alors qu'était programmée la diva iranienne, les policiers du RAID et des militaires de l'opération sentinelle avaient du intervenir à cause de menaces d'attentats. Une menace qui a été prise très au sérieux par la préfecture de Loire-Atlantique.  Le public a quitté le théâtre sous bonne escorte.

Le public attendu plus tôt

Il n'y a pas de menaces cette fois-ci à Rennes mais par précaution les autorités préfectorales ont décidé de sécuriser davantage l'opéra et les spectateurs. Le public est invité à venir plus tôt ce mercredi soir; c'est ce que confirme le directeur de l'opéra Mathieu Rietzler.  Les policiers seront en nombre sur la place de la mairie aux abords du lieu de spectacle. Le concert de la diva iranienne débute à 20 h.

L'opéra de Rennes - Maxppp
L'opéra de Rennes © Maxppp - Marc Ollivier