Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Rennes : un trafic de cannabis et cocaïne démantelé dans le quartier Maurepas

mercredi 13 mars 2019 à 17:11 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Armorique

Six jeunes âgés de 16 à 19 ans ont été interpellés et placés en garde à vue ce mardi 12 mars à Rennes. Ils sont soupçonnés d'avoir participé à un trafic de drogue dans le quartier Maurepas.

Le trafic a lieu au pied de la tour de l'aller de Brno.
Le trafic a lieu au pied de la tour de l'aller de Brno. - Google Street View

Rennes, France

Une vaste opération policière a eu lieu ce mardi 12 mars au petit matin dans le quartier Maurepas de Rennes. Six jeunes âgés de 16 à 19 ans ont été interpellés dans deux appartements distincts appartenant à leurs parents. 

Chez eux, les policiers ont mis la main sur près de 7.000 euros en liquide mais aussi 1,11 kg de résine de cannabis, 212 grammes d'herbe et 68,5 grammes de cocaïne. Une arme de poing de calibre 9 mm et des munitions ont aussi été découvertes. Trois motocross, deux scooters, une mini moto de type pocket bike et un VTT ont été saisis. 

Un trafic de drogue à la vue de tous

Ces six jeunes, déjà très défavorablement connus des services de police sont soupçonnés d'avoir mené un vaste trafic de drogue dans l'allée Brno, dans le quartier Maurepas. Les habitants de ce quartier se plaignent depuis plusieurs années maintenant de l'insécurité qui règne au pied des tours à cause de ce trafic qui ne cache plus. 

Les dealers présumés étaient encore en garde à vue ce mercredi 13 mars. Ils seront présentés au parquet ce jeudi 14 mars.