Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Rennes : un tronc et des portes fracturés dans plusieurs églises

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Des personnes sont entrées par effraction dans la Basilique Saint-Sauveur et à Notre-Dame de Rennes dans la nuit de dimanche à lundi 25 novembre. Une enquête est en cours et la paroisse a porté plainte.

Une porte et le tronc ont été fracturés
Une porte et le tronc ont été fracturés - Capture d'écran Twitter

Rennes, France

Ce sont les bénévoles et les fidèles qui font le ménage à Notre-dame de Rennes ce lundi 25 novembre au matin qui ont découvert avec tristesse et stupéfaction les dégradations.

Plusieurs portes et le tronc de l'église ont été fracturés, des dégradations ont aussi été constatées à la Basilique Saint-Sauveur. "C'est très contrariant" à réagit le père Nicolas Guillou, curé de la paroisse Notre-Dame de Rennes. "C'est bientôt Noël et on installe la crèche, c'est navrant mais heureusement il n'y a pas eu de gros dégâts".

Selon les premiers éléments de l'enquête, une porte de l'abbatiale a été fracturée côté Parc du Thabor. "Je ne sais pas comment ils ont fait, c'est une vieille porte très grosse et massive" explique le père Nicolas Guillou.

Puis les voleurs se sont introduits dans l'église et ont forcé le tronc un coffre sécurisé. Ils auraient utilisé un produit très froid pour faire exploser la serrure de l'intérieur. Heureusement il n'y avait que deux euros à l'intérieur.

Une enquête est en cours et la paroisse a porté plainte. En attendant les bénévoles et le père Nicolas Guillou finissent la crèche qui sera inaugurée dimanche prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu