Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rentrée : des gendarmes réservistes mobilisés devant les écoles de Bretagne

jeudi 1 septembre 2016 à 0:07 Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel

Cette rentrée 2016 est marquée par le renforcement des dispositifs de sécurité dans et autour des établissements scolaires. Élèves et parents doivent s'attendre à voir les forces de l'ordre patrouiller en tenues devant les écoles, les collèges et les lycées.

 Dans le Finistère, 80 réservistes viendront renforcer les effectifs classiques des compagnies de gendarmerie.
Dans le Finistère, 80 réservistes viendront renforcer les effectifs classiques des compagnies de gendarmerie. © Maxppp - .

Bretagne, France

Les moyens de sécurité les plus visibles sont certainement ces patrouilles, mobilisées depuis ce jeudi matin devant les établissements. Dans le Finistère, la gendarmerie a par exemple mobilisé 80 réservistes en plus des effectifs habituels sur cette mission. De nombreuses rondes sont prévues pour les deux premiers jours de la rentrée, et une présence sera maintenu pendant le reste de l'année scolaire.

Un dispositif renforcé qui vient s'ajouter à l'exercice "alerte intrusion attentat" qui devra être réalisé au cours de l'année scolaire par toutes les classes, il s'agit d'une obligation nationale.

Les entrées des établissements seront également sous contrôle. Les collèges et lycées avec plusieurs entrées ont du faire des choix, et laisser une seule porte ouverte. Ils devront être en mesure de contrôler l’accès. Soit avec une personne positionnée à la porte aux heures stratégiques d'entrées et de sorties, soit avec une commande de la porte à distance, et un système de vérification visuelle.

Des questions très pratiques se posent dans les écoles. En cas d'intervention des secours ou d'entrée des parents sur le site en cours de journée (pour venir rechercher un enfant par exemple), il faudra prévenir de son arrivée pour se faire ouvrir. Tout cela a été prévu et des réunions d'information pour présenter le dispositif aux parents seront organisée dans toutes les écoles.