Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rentrée scolaire : quel coût pour faire garder votre enfant cette année ?

-
Par , France Bleu

À quatre jours de la rentrée, les parents qui travaillent tentent de trouver la meilleure façon de faire garder leur progéniture. Combien coûte cette année les services d'une assistante maternelle et d'une nounou ? France Bleu vous aide à bien choisir votre mode de garde.

Le tarif pour faire garder votre enfant chez une assistante maternelle s'élève à 3,12 euros net par heure en moyenne d'après une récente étude.
Le tarif pour faire garder votre enfant chez une assistante maternelle s'élève à 3,12 euros net par heure en moyenne d'après une récente étude. © Maxppp - Luc Nobout

À la maison ou chez une assistante maternelle ? Comment faire garder notre ou nos petits dès la semaine prochaine, au moment de la rentrée ? Et surtout, combien ça coûte ? Une étude de la plateforme de garde d'enfants en ligne Yoopies publiée ce jeudi 29 août 2019 nous aide à y voir plus clair sur les tarifs cette rentrée, en fonction du mode de garde et des régions. 

Des tarifs plus élevés cette année

Chez une assistante maternelle, le mode de garde préféré de 86% des parents employeurs, c'est en moyenne 3,52 euros net par heure et par enfant, soit 0,8% de plus que l'an dernier. Les régions les moins chères sont les Pays-de-la-Loire et la Normandie (3,16 et 3,22 euros par heure et par enfant), à l'opposé de la Corse qui est la région la plus chère, avec 4,44 euros par heure et par petit. Vient ensuite la région Paca puis l'Ile-de-France (4,16 et 3,94 euros).

Si vous faites le choix en revanche de ce qu'on appelle la garde à domicile, avec une nounou, les tarifs grimpent :  2,2% de plus qu'en 2018. Soit 9,12 euros en moyenne par heure, mais pour toute la tribu.

Assistante maternelle ou nounou : qui choisir ?

Le choix entre une assistante maternelle, qui sont 319.000 en France, et une nounou se fait en fonction de vos besoins. Si vous avez un enfant en bas âge, c'est moins cher chez une "assmat", qui possède en plus un agrément. Elle garde chez elle jusqu'à quatre petits dans un espace aménagé rien que pour eux. Du coup c'est comme à la crèche, c'est bien pour l'apprentissage car ils jouent tous ensemble.

En revanche, si vous avez au moins deux enfants et qu'ils sont un peu plus grand, une nounou peut suffire. Déjà, le tarif reste le même, peu importe le nombre de petits à garder, et c'est plus flexible si vos horaires de travail ne sont pas très pratiques. Elle peut les garder même la nuit, les dimanches et les jours fériés, si vous êtes contraints d'aller au travail. Chez vous, de surcroît, ce qui permet à vos enfants d'être à la maison, et d'avoir leurs repères. 

Une aide de la Caisse d'allocations familiales 

Le "complément de libre choix du mode de garde" de la Caisse d'allocations familiales peut vous aider à financer une bonne partie du salaire de votre assistante maternelle, jusqu'à 85%, en fonction des revenus, du choix du mode de garde et de la situation familiale (seul, en couple...) En clair, après le versement de la CGM, ses services ne peuvent vous coûter que 119 euros par mois, contre 500 euros en moyenne. L'aide peut même être majorée de 40% si vous élevez seul votre enfant. 

Pour en bénéficier, vous devez travailler, forcément, et avoir un enfant de moins de six ans. Quand vous déclarez votre assistante maternelle ou votre nounou, vous pouvez déduire 100% des cotisations sociales de la première, et 50% de la seconde, dans la limite mensuelle de 447 euros pour les enfants de moins de 3 ans et de 224 euros pour ceux âgés de 3 à 6 ans.

Pour aider les familles les plus modestes à faire garder leurs enfants, Pajemploi, un système de tiers-payant, est désormais disponible. Auparavant, il fallait avancer les frais et attendre au moins 15 jours avant d'être remboursé, ce qui freinait certaines familles. Seuls 5% des enfants des familles les plus modestes sont aujourd'hui accueillis par une assistante maternelle. C’est neuf fois moins que les enfants des familles les plus aisées .

Et la crèche dans tout ça ?

Si vous avez la chance d'obtenir une place en crèche, aucune aide n'est directement versée par la Caf puisqu'elle subventionne en partie ces établissements. Le coût de la crèche se calcule donc en fonction de vos revenus, du nombre d'enfants à charge et du nombre d'heures de garde, mais il varie aussi en fonction des villes. Une place coûte en moyenne 184 euros par mois, d'après Yoopies.

Que ce soit en crèche, chez une"assmat" ou avec une nounou, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôts qui peut atteindre au maximum 1.150 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu