Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Réseau complotiste : cinq ans de prison ferme pour le chef du groupuscule

vendredi 31 août 2018 à 9:12 Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle

Six personnes comparaissaient ce jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel de Saintes, pour avoir tenté d'enlevé trois enfants. Leur mère a été condamnée, tout comme le chef du réseau complotiste à qui elle avait fait appel.

Le tribunal de grande instance de Saintes
Le tribunal de grande instance de Saintes © Radio France - Jules de Kiss

Saintes, France

Cinq ans de prison ferme, avec mandat d'arrêt... Le tribunal correctionnel de Saintes a condamné hier, en son absence, le leader d'un réseau complotiste qui projetait d'enlever trois enfants à Montendre en 2012. Le procureur avait demandé un an de moins : quatre ans ferme...
La maman des enfants, qui les avait déjà enlevés à leur père en 2008, écope, elle, de 2 ans de prison avec sursis, trois ans de mise à l'épreuve, et surtout : d'une stricte obligation de soin. C'est elle qui avait fait appel à ce réseau qui prétend qu'un complot mondial des élites vise à répendre la pédocriminalité. Quelques sympathisants du groupuscule complotiste ont provoqué un peu d'agitation à l'énoncé du jugement...
Au total, le tribunal a condamné Stan Maillaud donc à 5 ans ferme, du sursis pour 4 autres prévenus. Le dernier a lui été relaxé.

Stan Maillaud en 2004. - Maxppp
Stan Maillaud en 2004. © Maxppp - Emmanuel Grondin