Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo France maintient 13 départements en vigilance rouge canicule, les orages arrivent par l'ouest

Petites lignes de train : Emmanuel Macron est "à la recherche du temps perdu", dit Carole Delga

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Lors d'une conférence de presse organisée ce mercredi, la présidente de la Région Occitanie a commenté les dernières annonces d'Emmanuel Macron notamment en matière de transport avec le retour des trains de nuit. Carole Delga rappelle se battre depuis trois ans pour six lignes ferroviaires.

Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie (archive)
Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie (archive) © Maxppp - Valentine Chapuis

Ce mercredi 15 juillet, Carole Delga a présenté le "Green New Deal" de la Région, comprenez des plans de relance et de transformation pour soutenir l'économie locale très pénalisée par la crise du Covid-19. La présidente socialiste de la Région en a profité pour commenter les dernières annonces d'Emmanuel Macron. Lors de son entretien du 14-Juillet, le président de la République a dit vouloir "redévelopper massivement" le fret ferroviaire, les petites lignes de train et les trains de nuit dans le cadre de sa politique de transition écologique.

"Je rappelle que depuis trois ans, la Région Occitanie demande la réouverture de six lignes ferroviaires. ll n'y a pas eu le début d'un commencement de travaux" — Carole Delga

Pour Carole Delga, Emmanuel Macron est "à la recherche du temps perdu". Elle est étonnée d'apprendre que le sujet du rail fait désormais partie des priorités du chef de l'Etat : "Je rappelle que depuis trois ans, la Région Occitanie demande la réouverture de six lignes ferroviaires. ll n'y a pas eu le début d'un commencement de travaux malgré le fait que nous souhaitions les financer à 100%. Nous avons réussi à faire passer un amendement qui donne la maîtrise d'ouvrage aux régions - faute d'intervention de la part de l'Etat - la loi est votée depuis Noël nous attendons encore les décrets".

La Région veut sauver/relancer ces six lignes : Le Train Jaune, Carcassonne-Quillan, Montréjeau-Luchon, Alès-Bessèges, Rodez-Séverac, Rive droite du Rhône.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess