Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

RÉTRO - Les attentats de Paris vu du Poitou

lundi 28 décembre 2015 à 5:00 Par Marie-Coralie Fournier et Typhaine Morin, France Bleu Poitou

Chaque jour pendant les vacances de Noël, France Bleu Poitou vous propose une rétrospective de l'année. Ce lundi, retour sur les attentats de Paris du 13 novembre qui ont secoué tout le pays.

Hommages aux victimes des attentats de Paris
Hommages aux victimes des attentats de Paris © Maxppp

Le 13 novembre au soir, des terroristes déclenchent six attaques simultanées, au coeur de Paris et au stade de France. Les 1.500 spectateurs du Bataclan qui assistent au concert des Eagles of Death Metals sont pris en otage. Au total, 130 personnes sont tuées dans ces attaques et plus de 350 blessées. L'information effroyable se répand dans la nuit. Samedi 14 novembre, la France est sous le choc, comme à la gare de Poitiers.

L'état d'urgence et trois jours de deuil national sont décrétés par le président François Hollande. Beaucoup de manifestations sont annulées. Des rassemblements silencieux sont organisés à Niort et Poitiers. Sur la place Leclerc, certains forment alors une farandole. Chacun dépose des messages, des fleurs. Le mot Paris est écrit avec des bougies. Lundi 16 novembre, 2.000 lycéens de Poitiers rejoignent les autorités, pour la minute de silence nationale et entonnent la Marseillaise.

RÉTRO - Les attentats de Paris vu du Poitou

Chloé Boissinot, victime du Petit Cambodge

Le 18 novembre, le RAID donne l'assaut contre des terroristes à Saint-Denis. Dans la Vienne, le village de Château-Larcher est en deuil : Chloé Boissinot, 25 ans, fait partie des victimes des attentats. Elle a été tuée alors qu'elle était à la terrasse du restaurant le Petit Cambodge. Ses obsèques sont célébrées le mardi 24 novembre. 2.000 personnes assistent aux obsèques à la cathédrale de Poitiers. L'hommage national aux victimes est rendu le 27 novembre. Un concert est donné au TAP de Poitiers.

Dans le même temps, l'état d'urgence est prolongé. La sécurité est renforcée dans les mairies, les commerces, les transports ou encore au Futuroscope.

LIRE AUSSI ►► Notre dossier sur les attentats de Paris