Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Réveillés en sursaut par la police à cause d'un canular téléphonique

lundi 17 août 2015 à 19:14 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

Une famille de Bourg-lès-Valence dans la Drôme a eu un réveil difficile à trois heures du matin dans la nuit de dimanche à lundi. Une dizaine de policiers armés et casqués devant sa maison. A cause d'un appel malveillant mais crédible dans deux commissariats.

Un fourgon de police à Valence dans la Drôme
Un fourgon de police à Valence dans la Drôme © Radio France - - Florence Gotschaux

Une famille de Bourg-lès-Valence a eu très peur dans la nuit de dimanche à lundi. Vers trois heures du matin, elle a été réveillée brutalement par des policiers devant sa maison à cause d'une très mauvaise blague.

 

"J'ai tiré sur ma femme"

Au beau milieu de la nuit, un homme appelle le commissariat de Guilherand-Granges puis celui de Valence. "J'ai tiré sur ma femme" dit-il, "les enfants sont enfermés dans une chambre. Si vous approchez, je fais tout sauter ". Il donne une adresse et un nom. L'appel est pris d'autant plus au sérieux que l'adresse et le nom existent bel et bien.

 

Grosse frayeur pour la famille

Les policiers tentent d'appeler la famille. Personne ne décroche. Une dizaine d'agents se présentent devant la maison de Bourg-lès-Valence. C'est le mari qui ouvre. Un sacré choc pour lui, sa femme et leurs trois enfants devant ces policiers armés et casqués alors qu'ils dormaient tous tranquillement. Cette famille n'y est absolument pour rien dans le canular. S'agit-il d'une vengeance vis à vis d'elle? Ou le nom a t-il été pris au hasard sur l'annuaire?

L'auteur de l'appel malveillant n'a pas pu être démasqué pour l'instant. Son numéro de téléphone est impossible à identifier.

 

Le "swatting" nouvelle blague à la mode

Mais ce genre de canular téléphonique n'est pas nouveau. C'est même devenu un phénomène mondial qui porte maintenant un nom : "le swatting" c'est-à-dire l'art de faire déplacer le SWAT, l'équivalent du GIGN ou du raid, aux Etats-Unis. Plusieurs grandes stars en ont d'ailleurs été victimes. Le chanteur Justin Bieber par exemple, ou en France, l'animatrice de télévision et de radio Enora Malagré. Des blagues bien coûteuses et difficiles à punir car les autorités ont souvent du mal à retracer le coup de téléphone à l'origine.