Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Réveillon en Dordogne : un jeune homme tué lors d'une soirée déguisée sur le thème de "Peaky Blinders"

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Un jeune homme de 27 ans a été tué par arme à feu, à Monbazillac, près de Bergerac, lors du réveillon, une soirée entre copains de lycée sur le thème de la série télévisée "Peaky Blinders". Le jeune homme qui a tiré, âgé également de 27 ans, va voir sa garde à vue prolongée.

La maison isolée de Monbazillac où une vingtaine de jeunes devaient réveillonner ce jeudi soir.
La maison isolée de Monbazillac où une vingtaine de jeunes devaient réveillonner ce jeudi soir. - capture d'écran Google Streets

Un jeune homme de 27 ans a été tué par arme à feu, lors de la soirée du réveillon, vers 21h30, dans une maison isolée de Monbazillac. Une vingtaine de jeunes, anciens camarades de lycée, se sont retrouvés pour un réveillon déguisé sur le thème de la célèbre série télévisée "Peaky Blinders". Série qui met en scène des gangsters de l'entre-deux-guerres en Grande Bretagne, avec casquette sur la tête, costume trois pièces et armes à feu. 

Le tir serait d'origine accidentel

La soirée a réuni une vingtaine de jeunes confirme la procureure de la République de Bergerac, Odile de Fritsch. "Tous nés entre 1991 et 1993", ce sont des camarades de lycée. Parmi les jeunes convives, certains sont venus armés. Et c'est lors de la manipulation de l'une de ces armes que le coup de feu est parti, atteignant la victime au thorax. Grièvement blessée, elle n'a pas pu être réanimée par les secours arrivés sur place. 

Un jeune homme de 27 ans a été placé en garde à vue dans le cadre d'un homicide involontaire ce jeudi soir. Sa garde à vue va être prolongée ce vendredi soir. La procureure de la République précise qu'il n'y a pas eu de tentative de dissimulation. Tous les participants de la soirée ont été entendus par les gendarmes de Bergerac.

L'enquête, confiée à la gendarmerie de Bergerac, doit permettre de déterminer les circonstances de la tragédie et d'en savoir plus sur l'arme incriminée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess