Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rhône-Alpes : le traiteur jugé pour arnaques aux mariages ce jeudi à Saint-Étienne

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu
Saint-Étienne, France

C'est ce jeudi 8 juin que s'ouvre le procès du traiteur le Kaïsse. En mai 2015 l'affaire avait fait grand bruit. Un homme originaire de Firminy qui est accusé par des dizaines de couples d’arnaque au mariage.

Des dizaines de couples floués dans toute la région Rhône-Alpes.
Des dizaines de couples floués dans toute la région Rhône-Alpes. © Maxppp -

En mai 2015, ce traiteur de Génilac dans la Loire spécialisé dans les mariages annonçait à ses clients -des dizaines de couples sur le point de se marier- qu'il n'honorerait pas son contrat. Des couples très remontés. Il faut dire que le scénario était violent. Quelques jours avant le jour du mariage, un texto : "Je ne pourrais pas être la demain pour faire la prestation, ma société a été fermée, dépôt de bilan aujourd'hui, désolé. " Et une victime Aurélie raconte "J'ai reçu ce texto à 22 heures, j’ai du le relire deux fois, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Pour moi, mon mariage était annulé, c'était foutu. "

De l'Isère, à la Loire en passant par la Drôme et l'Ardèche, plus de soixante victimes se sont fait connaître via une page Facebook. Les pertes d'argent se compteraient en milliers d'euros, de 500€ pour les plus chanceux, à plus de 12.000€ pour d'autres.

"Ce n'est pas un escroc"

On a très vite parlé d'arnaque au mariage et des centaines de plaintes ont été déposées. Des conclusions bien trop hâtives pour son avocate Maitre Houda Habada. : « Non ce n’est pas quelqu’un de malhonnête. C’est quelqu’un qui a été dépassé par les évènements et le succès de son entreprise. Ce n’est pas un escroc. »

Le procès s'ouvre donc ce jeudi 8 juin 13h30 devant le tribunal correctionnel de Saint-Étienne. Une audience qui s’annonce très tendue. La confrontation entre le traiteur et les couples floués a déjà eu lieu. C'était à la mi-mai 2015, quand l'affaire a éclaté. Ce jour-là, les mariés avaient tenté de rattraper l'homme pour lui demander des explications. La police de Firminy était là histoire de calmer le jeu devant le collège ou travaillait ce prétendu traiteur.

► A LIRE AUSSI : Rhône-Alpes : un organisateur de mariage escroquait les futurs mariés

-
Choix de la station

À venir dansDanssecondess