Faits divers – Justice

Risque terroriste : des caméras installées pour surveiller des écoles finistèriennes

Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel et France Bleu lundi 24 octobre 2016 à 6:27

Trois caméras seront installées devant chaque école.
Trois caméras seront installées devant chaque école. © Maxppp - Christophe Petit Tesson

La commune de Châteauneuf-du-Faou est en train d'installer des caméras pour surveiller les allées et venues aux abords des écoles. Elles doivent permettre de contrôler les personnes qui rentrent dans les établissements scolaires.

La mairie profite des vacances pour installer ces caméras autour des deux écoles de Châteauneuf-du-Faou. Elles doivent permettre de contrôler les personnes qui rentrent dans les établissements scolaires. Les images seront réceptionnées par un policier dans une petite salle à la mairie.

Chaque école accueille trois caméras. Pour surveiller le parking, les entrées principales et les cours de récréation.

"Pour la sécurité des enfants" - Une maman d'élève

Delphine est la maman de deux enfants scolarisés à l'école Paul Sérusier, elle est plutôt rassurée par ce nouveau dispositif : "Tant que ça reste dans l'enceinte de l'école, que ça ne part pas sur internet, ça ne me pose pas de problème, c'est pour la sécurité des enfants avant tout".

"On sait très bien que les terroristes n'aiment pas les écoles" - Le maire de la commune

C'est l'Etat qui a sollicité la commune. Le maire, Jean-Pierre Rolland, a tout de suite accepté, malgré le coût du dispositif : 15 000 € (une subvention à hauteur de 20 % du montant total est prévue) : "On sécurise au maximum la commune. On est attentif à tout ce qui se passe, et on sait très bien que les terroristes n'aiment pas les écoles".

Un bouton alarme attentat

Le dispositif sera prêt à la rentrée des élèves, après les vacances de la Toussaint. Il s'agit d'une phase de test. La mairie n'exclut pas d'installer d'autres caméras, dans le restaurant scolaire par exemple. Un bouton alarme attentat viendra compléter le dispositif.

Partager sur :