Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rixe mortelle à Montbéliard : un homme mis en examen et incarcéré

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

L'auteur présumé du coup de couteau mortel lors de la rixe de dimanche soir à Montbéliard a été mis en examen et placé en détention provisoire ce lundi. L'intention d'homicide n'a pas été retenue.

Police nationale (photo d'illustration)
Police nationale (photo d'illustration) © Radio France - Sophie Glotin

L'auteur présumé du coup de couteau qui a coûté la vie à Yanis T., dimanche soir à Montbéliard lors d'une rixe, a été mis en examen ce lundi et placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Besançon, a-t-on appris de source proche du dossier. 

Le mis en cause, un habitant de Valentigney, est poursuivi pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". La qualification d'homicide n'a pas été retenue.

Bagarre liée à un litige

Lors de sa garde à vue, ce Boroillot de 34 ans a expliqué avoir donné rendez-vous dimanche soir à l'oncle de la victime, dans une épicerie de nuit proche de l'Avenue des Alliés, après un litige lié à la vente d'un vêtement de marque. Il reprochait à l'oncle de Yanis, qui rentrait tout juste de Suisse, de lui avoir vendu un short de contrefaçon.

Voyant la situation dégénérer, le jeune Yanis T., jusqu'ici resté dans une voiture à l'extérieur, serait sorti et aurait cherché à s'interposer, avant d'être blessé à la cuisse par un coup de couteau qui lui a sectionné l'artère fémorale. Le suspect plaide l'accident. Il assure que Yanis voulait "lui donner un coup de pied" et que le coup de couteau est parti "dans un mauvais réflexe".

Vive émotion à Audincourt

Plusieurs centaines de personnes défilaient depuis lundi au domicile familial de Yanis T., dans le quartier des Champs Montants, à Audincourt. Ses amis et ses proches décrivent "un garçon au grand cœur qui venait de se marier et de décrocher un travail en Suisse". La disparition du jeune homme suscite depuis dimanche soir une vive émotion sur les réseaux sociaux.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess