Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rixes entre bandes : une "explosion" du phénomène en Île-de-France selon Gérald Darmanin

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'est rendu à Dourdan (Essonne) ce mardi soir pour annoncer des moyens supplémentaires face aux rixes entre bandes qui se multiplient en Île-de-France. En à peine 24 heures, deux adolescents sont morts dans de telles rixes en Essonne.

Gérald Darmanin annonce des renforts en Essonne face au phénomène de rixes (photo d'archives)
Gérald Darmanin annonce des renforts en Essonne face au phénomène de rixes (photo d'archives) © Radio France - Hajera Mohammad

Une centaine de policiers et gendarmes va être déployée en Essonne dès ce mardi soir face à la recrudescence des rixes entre bandes de jeunes annonce le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Selon lui, on assiste à "une explosion des rencontres violentes entre bandes" actuellement, "même si nous n'atteignons pas les chiffres de 2015 ou 2016", précise-t-il. 

En 2016, neuf jeunes étaient ainsi morts dans de tels affrontements en France. Ces dernières 24 heures, deux jeunes de 13 et 14 ans sont morts en Essonne, à Saint-Chéron et Boussy-Saint-Antoine.

Sur les 74 bandes d'adolescents ou jeunes adultes recensées aujourd'hui par le ministère de l'Intérieur, 70 sont situées en Île-de-France. "C'est dans cette région qu'existent 90% de ces combats entre jeunes adolescents", selon Gérald Darmanin. "C'est un phénomène très francilien, ces phénomènes de rixes se multiplient surtout en Île-de-France, indique le ministre. Cela va de pair avec la déscolarisation, le manque d'autorité parentale, les nouvelles technologies."

Réunion des préfets en fin de semaine

Une réunion des préfets d'Île-de-France sera organisée en fin de semaine "pour essayer de travailler à une amélioration de ce qu'on peut faire sur des jeunes ou très jeunes", en lien avec le ministère de l'Education Nationale. "C'est aussi le rôle parental qui est important, a insisté Gérald Darmanin. Il faut une meilleure organisation des services publics avec les parents, une meilleure responsabilisation." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess