Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rixe en Essonne : à Boussy-Saint-Antoine, une bagarre "des petits sous surveillance des grands"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La procureure de la République de l'Essonne a tenu une conférence de presse ce mercredi soir suite à la deuxième rixe entre adolescents mardi à Boussy-Saint-Antoine, en Essonne. Un jeune de 14 ans est mort d'un coup de couteau, deux autres ont été blessés.

La rixe de Boussy-Saint-Antoine entre deux bandes d'adolescents s'est faite "sous surveillance des plus grands" selon la procureure
La rixe de Boussy-Saint-Antoine entre deux bandes d'adolescents s'est faite "sous surveillance des plus grands" selon la procureure © Radio France - Valérie Mosnier

Pourquoi deux bandes de 30 à 40 jeunes se sont-elles affrontées ce mardi à Boussy-Saint-Antoine, faisant un mort et deux blessés ? Après cette deuxième rixe en Essonne, en à peine deux jours, la procureure de la République a fait le point ce mercredi soir sur l'enquête. Selon Caroline Nisand, les deux bandes originaires de Quincy-sous-Sénart, et Epinay-sous-Sénart se seraient données rendez-vous pour en découdre à Boussy-Saint-Antoine, située entre les deux communes. 

Une "vieille rivalité"

"Ces bandes composées de 30 à 40 jeunes sont venues en uniforme noir armés de couteaux, de béquilles et de bâtons", a précisé la procureure. "Il était prévu que les plus âgés, de 17 ans, laissent les plus petits de 13 et 14 ans se battre sous leur surveillance." Les plus jeunes se sont ainsi affrontés. 

Parmi eux, celui qui a porté les coups de couteaux, âgé de 15 ans et originaire d'Epinay-sous-Sénart, est allé au contact. "Il s'est retrouvé encerclé et a porté deux coups de couteaux en direction de chacun des mineurs de Quincy-sous-Sénart", précise Caroline Nisand. Il s'est ensuite rendu mardi soir au commissariat avec ses parents, reconnaissant les faits. Il était déjà connu des services de police pour port d'arme en 2019, tout comme un autre des sept jeunes interpellés. Les autres n'étaient pas connus de la justice. 

Sur les deux jeunes blessés, l'un d'eux âgé de 17 ans est sorti de l'hôpital et a été placé en garde à vue, sous surveillance médicale : il s'agit d'un ami de l'adolescent décédé. Les sept mineurs sont toujours en garde à vue ce mercredi soir. Selon l'AFP, les participants à cette rixe sont majoritairement originaires du quartier des Cinéastes à Epinay-sous-Sénart et celui du Vieillet à Quincy-sous-Sénart, en rivalité "depuis des années".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess