Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rixheim : enseignants malades, 300 enfants trouvent leur école fermée

mardi 29 mai 2018 à 18:11 Par Céline Rousseau et Patrick Genthon, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Près de 300 élèves de l'école Les Romains de Rixheim (Haut-Rhin) ont trouvé les portes de leur établissement closes mardi matin. Huit enseignants sur douze étaient malades. Les parents n'avaient pas été prévenus. La mairie a dû tout gérer en catastrophe.

L'école Les Romains à Rixheim (Haut-Rhin).
L'école Les Romains à Rixheim (Haut-Rhin). © Radio France - Patrick Genthon

Rixheim, France

C'est une situation peu banale qui s'est produite mardi matin à Rixheim, près de Mulhouse. Sur les douze enseignants de l'école Les Romains, huit étaient en arrêt maladie, y compris la directrice. Les quatre enseignants présents ont alors pris la décision de ne pas ouvrir l'école et de renvoyer tous les enfants chez eux (y compris leurs élèves). 

Il y avait des enfants qui se promenaient seuls dans le quartier" - un parent d'élève de l'école Les Romains à Rixheim

300 élèves de primaire, dont certains non accompagnés de leurs parents, se sont donc retrouvés devant le groupe scolaire sans solution. Des parents ont alors contacté à la mairie. Dans l'urgence, les services de la ville ont pris en charge les enfants, avec cellule d'accueil et d'information. Les quatre enseignants présents ont finalement ouverts l'école et pris en charge leurs classe. 

Les familles ont toutes été contactées. Mais elles sont dans l'incompréhension, voire en colère contre les enseignants qui ont laissé leurs enfants à la portes de l'établissement. "Vous imaginez les problématiques professionnelles pour les parents, sans compter ceux qui ont déposé leurs enfants sans savoir qu'il y avait tellement d'absents, donc il y avait des enfants qui se promenaient tout seul dans le quartier", rapporte un parent d'élève. "Je trouve ça complètement irresponsable de la part des enseignants de notre école".

Annulation d'une manifestation sur le goût la veille

Les huit absences coïncident avec l'annulation d'une manifestation prévue cette semaine à l'école autour de l'alimentation. "La situation particulière d'une élève, présentant des risques d'allergie, nous a conduit à cette préconisation lundi soir" explique Anne-Marie Maire, directrice académique des services de l'Éducation nationale dans le Haut-Rhin. On ne sait pas si les arrêts maladie soudains et massifs sont liés à cette histoire. "Je n'ai pas pu échanger avec les enseignants", précise la directrice.

Cet après-midi, dans un communiqué, le rectorat de l’académie de Strasbourg et la Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Haut-Rhin garantissent que "toutes les mesures de continuité de l’enseignement seront mises en œuvre afin d’accueillir dès jeudi matin dans des conditions parfaitement normales l’ensemble des élèves de l’école".

Le tableau d'affichage avec la liste des enseignants en arrêt maladie mardi.  - Radio France
Le tableau d'affichage avec la liste des enseignants en arrêt maladie mardi. © Radio France - Patrick Genthon