Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Roanne : deux suspects écroués dans l'affaire des cigarettes trafiquées

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Deux suspects de 16 et 18 ans ont été écroués dans l'affaire des cigarettes trafiquées à Roanne, dans la Loire. Ils sont soupçonnés d'avoir fait fumer des victimes à leur insu pour abuser de leur état de faiblesse et ainsi voler leur téléphone portable.

Six victimes se sont retrouvées hospitalisées après avoir accepté une cigarette trafiquée
Six victimes se sont retrouvées hospitalisées après avoir accepté une cigarette trafiquée © Radio France - Victor Vasseur

Roanne, France

Ce sont des jeunes connus des services de police pour des petits délits. Deux suspects de 16 et 18 ans ont été placés en détention provisoire de vendredi. Ils sont suspectés d'avoir fait fumer des cigarettes trafiquées, composées d'une drogue puissante, à des jeunes, pour ensuite leur voler leur téléphone portable.

Au total, il y a eu six victimes. Après une ou deux bouffées de cigarette, ces jeunes ont perdu conscience. Les effets provoqués sont impressionnants et très dangereux. Lors de l'intervention des pompiers, l'un d'eux était en train d'avaler du gravier.

Ils reconnaissent les faits

Placés en garde à vue, ils ont reconnu les faits, expliquant qu'un tiers leur a donné cette drogue qui vient de Mayotte et qu'ils l'avaient testée eux-mêmes, pour en vérifier les effets.

Le procureur de la République de Roanne avait ouvert une enquête pour vol aggravé et administration de substances nuisibles.