Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Robert Ménard lui aussi ciblé par le logiciel espion Pégasus

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Le maire de Béziers, Robert Ménard, vient de porter plainte contre X après avoir appris qu'il était sur la liste des cibles potentielles du logiciel Pégasus, utilisé par certains Etats pour espionner des personnalités.

Robert Ménard dans les studios de France Bleu à Béziers
Robert Ménard dans les studios de France Bleu à Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Robert Ménard fait donc partie de ces personnalités visées par le logiciel espion Pégasus, d’après les informations du consortium de journalistes formé autour de Forbidden Stories. Le maire de Béziers a été averti par la cellule investigation de Radio France

L'élu biterrois a aussitôt porté plainte contre X ce mercredi matin auprès du procureur de la république de Béziers pour "atteinte à l'intimité de la vie privée, accès frauduleux à des systèmes technologiques et association de malfaiteurs."

Ce logiciel espion pourrait avoir pris le contrôle de son téléphone portable personnel et professionnel depuis 2019 et aurait récupéré l'ensemble des informations (photos, messages, contacts). 

Ce logiciel Pegasus, et son utilisation par des puissances étrangères, est très inquiétant dit Robert Ménard, "jusqu'où va-t-on aller dans la surveillance généralisée des journalistes, opposants, etc. ? Notre pays ne peut accepter ces graves dérives."

Si c'est avéré, Robert Ménard n'aurait pas été visé en tant que maire de Béziers, mais pour ses anciennes responsabilités comme cofondateur et  secrétaire général de Reporters sans frontières de 1985 à 2008.

Robert Ménard, le maire de Béziers

Le chef de l'État et des membres du gouvernement figurent sur la liste des cibles potentielles du logiciel Pegasus utilisé par certains Etats pour espionner des personnalités.

Selon Radio France et Le Monde, outre Edouard Philippe et son épouse, des ministres ou anciens ministres de premier plan, à l'époque où leurs numéros ont été sélectionnés, figurent sur cette liste : l'ex-ministre de l'Intérieur Christophe Castaner ; l'ancienne garde des Sceaux Nicole Belloubet ; le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ; le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer ; l'ancien ministre de l'Agriculture (Didier Guillaume), de Gérald Darmanin (au Budget à l'époque), de la Cohésion territoriale (Jacqueline Gourault), des Relations avec le Parlement (Marc Fesneau), des Outre-Mer (Annick Girardin), l'ex-ministre de la Culture Franck Riester, l'ancien ministre du Logement Julien Denormandie, des Collectivités territoriales (Sébastien Lecornu) ou encore François de Rugy (à la Transition écologique à l'époque).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess