Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Rochefort : ivre, il veut rentrer en voiture dans la vitre du commissariat

-
Par , France Bleu La Rochelle
Rochefort, France

Un homme de 23 ans, très alcoolisé, s'en est pris à la vitre du commissariat de Rochefort, dans la nuit de samedi à dimanche. En repartant, il a également pris le soin de percuter une voiture de police. L'individu a été interpellé après une brève course-poursuite. Il sera jugé en juillet.

" Quand j'ai bu, j'aime pas la police ", a expliqué l'homme ivre aux policiers de Rochefort.
" Quand j'ai bu, j'aime pas la police ", a expliqué l'homme ivre aux policiers de Rochefort. © Radio France - Adèle Bossard

" Quand j'ai bu, je n'aime pas la police ". Voilà la raison invoquée par cet homme de 23 ans après avoir dégradé à la fois la vitrine du commissariat de Rochefort et un véhicule de police présent sur le parking. La scène se passe ce dimanche matin, vers 3h30, dans les rues rochefortaises quand l'individu, très alcoolisé, décide de foncer sur la façade du bâtiment.

Interpellé au terme d'une course-poursuite

Il sera arrêté deux fois dans cette folle soirée. D'abord par les marches du commissariat qui stoppent sa course et qui laissent une éraflure sur la vitre en souvenir de ce passage éclair. Ensuite par la Brigade anti-criminalité (Bac) de Rochefort qui finissent par lui mettre la main dessus après une petite course-poursuite dans les rues étroites de la ville. Une fois interpellé, c'est là qu'il explique la rancœur qu'il a en lui contre les forces de l'ordre.

Le jeune homme sera jugé courant juillet par le tribunal judiciaire de La Rochelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu