Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Rodez : arrêté après avoir crevé plus d'une trentaine de pneus dans le centre-ville

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Un homme a été arrêté il y a quelques jours par les policiers de Rodez. Il était activement recherché depuis octobre. Il est suspecté d'avoir crevé les pneus de plus de 35 véhicules.

L'homme a reconnu 35 crevaisons et sera jugé en mars prochain.
L'homme a reconnu 35 crevaisons et sera jugé en mars prochain. © Radio France -

Rodez, France

Depuis la mi-octobre, un serial creveur de pneus était recherché à Rodez. Les policiers ont travaillé sur une série de crevaisons de pneus de véhicules automobiles en stationnement constatées dans le centre-ville de Rodez. Une enquête a été ouverte par la sureté urbaine de Rodez. Des surveillances discrètes ont été mises en place par la BAC de jour et par la BAC de nuit. Les policiers ont aussi analysés des images de vidéoprotection pour dresser un signalement. 

Flagrant délit 

Le 23 novembre 2019 à 15h50, un individu dont le signalement correspondait en tout point avec le suspect recherché, était vu par un témoin sur les lieux de deux nouvelles dégradations. Une patrouille de police s'est  rendu sur place. L'homme a été interpellé en flagrant délit. Placé en garde à vue, ce quinquagénaire, sous tutelle, a reconnu au total 35 crevaisons. Le creveur de pneus présume sera jugé par le tribunal correctionnel de Rodez le 03 mars 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu