Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rodez : l'homme qui devait faire du Palais Épiscopal un hôtel de luxe est en prison depuis 15 mois à Bali

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

C'est une affaire qui fait couler beaucoup d'encre à Rodez : la cession du Palais Épiscopal de la ville qui a capoté. L'homme qui devait le transformer en hôtel de luxe est depuis 15 mois au fond d'une prison à Bali, à cause d'un litige commercial.

Mathias Echène avant son arrestation en Indonésie en juillet 2017
Mathias Echène avant son arrestation en Indonésie en juillet 2017 © Maxppp - ]@MARIE-CHRISTINE BESSOU - MAXPPP

Le Palais Épiscopal de Rodez appartient toujours au Conseil Départemental de l'Aveyron. En décembre 2016, le président de l'époque Jean-Claude Luche, pensait avoir trouvé une solution pour valoriser ce très beau lieu chargé d'histoire, qui coûte cher à la collectivité en entretien. Il a confié les clés de ce monument à Mathias Echène, un ancien trader originaire de Rodez qui s'est reconverti dans l'immobilier. Le riche homme d'affaires aveyronnais s'engage à investir pour faire de ce lieu un hôtel de luxe avec restaurant gastronomique

En prison depuis 15 mois en Indonésie

Mais moins d'un an plus tard, en septembre 2017, le nouveau président Jean-François Gaillard lui demande de rendre les clés et déclare la promesse de bail caduque. Le projet capote car Mathias Echène est dans une situation impossible. Ce père de famille de 48 ans vient d'être jeté fin juillet en prison, à Bali, en Indonésie suite à un litige commercial. Il a participé à un programme de construction de villas haut-de-gamme à Bali, et ses associés chinois l'accusent de fraude.  Une situation jugée "ubuesque" par l'un de ses avocats, Victor Champey.

C'est quelqu'un qui n'est pas poursuivi pour trafic de drogue, qui n'est pas poursuivi pour acte de terrorisme. On parle vraiment d'un litige commercial basique . Cette situation est complètement disproportionnée par rapport à ce qui est reproché à cet homme - l'avocat Victor Champey  

Problèmes cardiaques

Cela fait maintenant 15 mois que ses deux avocats français et ses avocats indonésiens se battent pour faire sortir Mathias Echène de cette prison indonésienne. Des décisions en sa faveur ont été prises par la justice française. Mais l'affaire est compliquée. Il est aussi question de l'extrader vers Hong Kong. Tout cela est de plus en plus difficile à vivre pour sa famille.

Il est seul là-bas dans sa prison, loin de ses enfants, de sa famille. Il a en plus des problèmes de santé, des problèmes cardiaques et il a besoin de soins - la sœur de Mathias Echène, Eléonore 

Les avocats se sont rapprochés du quai d'Orsay pour tenter de faire avancer les choses, pour l'instant en vain. Et avec toute cette histoire, le Palais Épiscopal de Rodez est revenu à la case départ, toujours sur les bras du Conseil Départemental. 

Le Palais Épiscopal de Rodez
Le Palais Épiscopal de Rodez © Maxppp - @Jean-Louis Pradels - Maxppp
Choix de la station

À venir dansDanssecondess