Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après l'incendie à l'Ehpad de Roézé-sur-Sarthe, il faut reloger plusieurs résidents

mardi 21 août 2018 à 7:11 Par Pierre-Antoine Lefort et Marc Bertrand, France Bleu Maine

Un incendie s'est déclaré lundi soir, vers 20h, à l'Ehpad Isaac de la Roche, à Roézé-sur-Sarthe. Huit résidents, indisposés par les fumées, ont été blessés, dont deux sérieusement.

La porte de secours du couloir où l'incendie a pris ce lundi soir, au rez-de-chaussée de l'Ehpad.
La porte de secours du couloir où l'incendie a pris ce lundi soir, au rez-de-chaussée de l'Ehpad. © Radio France - Marc Bertrand

Roézé-sur-Sarthe, France

L'incendie lundi soir à l'Ehpad Isaac de la Roche à Roezé-sur-Sarthe a provoqué un impressionnant déploiement des secours. 30 véhicules et 80 pompiers sont intervenus Heureusement il n'y a pas eu de blessés, seulement huit résidents incommodés par les fumées et hospitalisés, dont deux ont été emmenés par les pompiers sous assistance respiratoire. Ils devaient sortir de l'hôpital ce mardi soir

Le couloir noirci par les fumées, des affaires sorties à l'extérieur, les fenêtres ouvertes pour aérer. - Radio France
Le couloir noirci par les fumées, des affaires sorties à l'extérieur, les fenêtres ouvertes pour aérer. © Radio France - Marc Bertrand

Cinq chambres inhabitables et autant de résidents à reloger

L'incendie a complètement détruit une des chambres, celle d'où est parti l'incendie, probablement à cause d'un court-circuit sur un ventilateur ou un poste de télévision, ce que l'enquête devra déterminer. Tout le couloir au rez-de-chaussée a été noirci par les fumées, quatre autres chambres sont inhabitables. Et dans la salle à manger, les couloirs, les étages on sent toujours une forte odeur de brûlé

Je remercie l'investissement des soignants et des pompiers. Vu la situation, il aurait pu y avoir beaucoup plus de dégâts" - La directrice

La directrice de l'établissement, très marquée, tient simplement à remercier les secours. Elle va devoir reloger plusieurs résidents. Elle a passé la journée de mardi au téléphone, pour tenter de leur trouver une place dans un autre établissement pour personnes dépendantes. Pour rassurer aussi les familles, venues prendre des nouvelles de leurs proches.