Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Romans-sur-Isère : la mairie va doubler le nombre de caméras de surveillance

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Depuis 2015, une centaine de caméras est déjà installée dans la ville de Romans-sur-Isère, dans la Drôme. Pour son deuxième mandat, la maire Marie-Hélène Thoraval veut doubler ce nombre, la vidéosurveillance a fait ses preuves à Romans.

Marie-Hélène Thoraval (à droite) et Philippe Meunier (à gauche), ont annoncé l'installation de 100 nouvelles caméras à Romans.
Marie-Hélène Thoraval (à droite) et Philippe Meunier (à gauche), ont annoncé l'installation de 100 nouvelles caméras à Romans. © Radio France - Claire Guédon

Moins 60% de délinquance depuis 2015. Ce sont les résultats des 100 caméras installés à Romans-sur-Isère, dans la Drôme. Marie-Hélène Thoraval, maire de la ville, se félicite de ces résultats : "Les statistiques sont là, je ne connais pas un Romanais qui s'en séparerait." Cette vidéosurveillance a eu des effets de dissuasion sur la délinquance, d'après la Ville. Elle aide aussi à identifier et interpeller des individus. "On procède à une centaine d'interpellations grâce à ces caméras", confirme la maire. 

Des résultats concrets pour la mairie de Romans 

En 2017, l'exploitation des images a aidé à élucider un incendie. "Une partie de la plaque d'immatriculation a pu être identifié, et a permis d'interpeller les auteurs dans la journée", raconte Marie-Hélène Thoraval. Les caméras sont placées au niveau de la gare, aux abords des lycées et dans le centre-ville. Elles ont d'ailleurs été utilisées lors de l'attaque terroriste qui a eu lieu en avril dernier. "Les images ont été saisies par le parquet national antiterroriste dans les minutes qui ont suivi l'attaque", d'après Marie-Hélène Thoraval. 

"C'est un choix qui répond aux demandes de nos concitoyens" - Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère

Au vu des résultats positifs, la Mairie a donc décidé d'investir dans 100 nouvelles caméras, une promesse de la campagne municipale cette année. "On va privilégier les quartiers résidentiels, précise la maire, qui ne sont pas encore très couverts par les caméras. C'est un choix qui répond aux demandes de nos concitoyens." Un projet qui va s'accompagner de la mise en place d'une police municipale disponible sept jours sur sept, 24 heures sur 24. "Les chiffres sont encourageants, mais il ne faut rien lâcher, la délinquance peut se déplacer donc il faut anticiper des relocalisations", selon la maire. 

Un projet soutenu par la Région 

Ces caméras ont déjà coûté deux millions d'euros à la commune. Un budget conséquent, assumé par Marie-Hélène Thoraval, et qui a reçu de l'aide de la part de la région Auvergne-Rhône-Alpes. "La commune de Romans fait partie des communes les plus dynamiques en la matière", assure Philippe Meunier, vice-président délégué à la sécurité. "La région a déjà apporté une subvention de 70.000 euros d'aides sur le premier mandat de la maire, et maintenant nous allons passer à la vitesse supérieure, en apportant une subvention de près de 500.000 euros sur ce nouveau mandat", annonce Philippe Meunier. Les premières caméras devraient commencer à être installées en 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess