Faits divers – Justice

Romilly-sur-Seine: les gendarmes lancent un appel à témoin

France Bleu Champagne-Ardenne mercredi 23 avril 2014 à 14:23

Portrait robot de la femme retrouvée le 20 février 2013 à Romilly-sur-Seine
Portrait robot de la femme retrouvée le 20 février 2013 à Romilly-sur-Seine © Gendarmerie Nationale

Après la découverte du cadavre d'une femme à Romilly-sur-Seine le 20 février 2013, la Gendarmerie poursuit ses investigations et lance un appel à témoin.

Qui est la femme dont le cadavre a été découvert, le 20 février 2013, au bord d’une voie ferrée à Romilly-sur-Seine (Aube), et comment a-t-elle été tuée ? Un an après, le mystère demeure pour les gendarmes de la Section de Recherche de Reims, en charge de l’enquête.

Mardi 22 avril, les enquêteurs ont effectué plusieurs prélèvements de terre dans différents terrains de la commune pour tenter de déterminer le lieu où aurait pu séjourner le corps.

Le corps, momifié , d’une femme de petite taille, avait été découvert dans un sac poubelle par un promeneur. D’après les constatations sur place, le sac avait été posé récemment, le long de la voie ferrée Paris-Troyes. L'autopsie n'avait pas permis d'identifier la victime, ni de donner son âge. Son corps portait de nombreuses traces de brûlures, ce qui avait conduit le procureur de la République de Troyes à privilégier la piste criminelle.

Par ailleurs, un nouvel appel à témoin est lancé pour recueillir les témoignages susceptibles de faire progresser les investigations. Toute information peut être communiquée par le numéro suivant : 03 26 61 08 42.

 

 

Partager sur :