Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rontignon : des gens du voyage forcent le portail de l'école pour s'installer

lundi 6 août 2018 à 18:17 Par Mathias Kern, France Bleu Béarn

Des élus de Rontignon menacent de démissionner, après une nouvelle installation sauvage de gens du voyage en plein cœur du village. Environ quarante caravanes se sont installées ce dimanche, en fracturant le portail de l'école.

Environ 40 caravanes ont pris place en plein coeur du village.
Environ 40 caravanes ont pris place en plein coeur du village. © Radio France - MK

Rontignon, France

Les élus de Rontignon sont à bout après une nouvelle installation de gens du voyage ce dimanche. Près de quarante caravanes se sont installées ce dimanche sur un terrain entre la mairie et l'école. C'est déjà la troisième fois depuis le début de l'année que les habitants voient arriver des gens du voyage dans cette commune. C'est trop pour une partie du conseil municipal : plusieurs élus, dont des adjoints menacent désormais de démissionner.

Un sentiment d'impuissance décrit par les élus locaux

Le médiateur de l'agglomération est intervenu dimanche à Rontignon. Des conteneurs seront installés pour récolter les déchets. Mais les élus décrivent une forme d'impuissance. Ils sont plusieurs à en appeler au préfet pour intervenir, et mettent donc leurs mandats dans la balance. À leurs yeux, Rontignon fait déjà beaucoup pour l'accueil des gens du voyage, avec un terrain spécialement dédié.

Cette fois, le portail de l'école a été forcé pour passer par la cour. Les dos d’ânes et autres blocs de béton ont été contournés. Le maire, Victor Dudret, qui a toujours prôné le dialogue, reconnait que là, il manque de levier, même juridique. Si c'était sur le temps scolaire, il pourrait demander une évacuation sous 48 heures. Mais là, même un référé, une action en urgence au tribunal, n’interviendrait au mieux que mi-août. Les gens du voyage, qui viennent du stade du Hameau, ont annoncé qu'ils allaient quitter Rontignon avant le 20 août pour rejoindre Lourdes.

André Iriart, le premier adjoint, est effaré de voir que le portail de l'école a été fracturé.

Les gens du voyage ont fracturé le portail de l'école pour passer par la cour. - Radio France
Les gens du voyage ont fracturé le portail de l'école pour passer par la cour. © Radio France - MK