Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rosny-sous-Bois : un homme menaçant armé d'un cutter interpellé près d'une école

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un homme a été placé en garde à vue "pour menaces de mort avec arme" à Rosny-sous-Bois, après avoir été interpellé près d'une école élémentaire. Selon le parquet de Versailles, "aucun propos à caractère terroriste n'a été proféré".

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Alexandre Marchi

Un homme menaçant et armé d'un cutter a été interpellé, ce vendredi 6 novembre, à proximité d'une école élémentaire de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Il "trainait sur la place devant l’école du Centre à l’heure où les enfants arrivaient à l’école, et haranguait les passants, des parents avec leurs enfants mais pas seulement. Il avait des propos incohérents", a raconté à franceinfo, Jean-Paul Fauconnet, le maire de Rosny-sous-Bois. 

"Le commissariat a été alerté par un passant inquiet. Les policiers sont arrivés, l’homme est monté sur le monument aux morts au milieu de la place puis s’est laissé interpellé sans résistance", poursuit le maire sur la base du récit des enseignants. "Il a été contrôlé par la police qui a retrouvé un cutter sur lui, il a été interpellé et placé en garde à vue", complète une source policière, qui précise qu'il n'y a eu aucun blessé.

L'homme placé en garde à vue pour "menaces de mort avec arme"

"Aucun propos à caractère terroriste n'a été proféré. Les propos ont été tenus alors qu'il était monté sur un monument aux morts et qu'il s'adressait à la foule indistinctement", précise le parquet de Versailles, qui indique que le mis en cause, âgé de 52 ans, est en garde à vue pour "menaces de mort avec arme".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sécurité renforcée pour la sortie des cours

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, salue le "sang-froid" de la police et "le dynamisme des forces de l’ordre qui sont intervenus très rapidement pour interpeller un individu dangereux", indique-t-il sur son compte Twitter. Sur son compte Facebook, le maire Rosny-sous-Bois salue, lui aussi, "l'efficacité des forces de l'ordre et de notre système de vidéo-surveillance qui ont permis son interpellation rapide". 

Il explique que des élèves de CM1-CM2 ont vu la scène et l'interpellation par les policiers. Une cellule d'écoute a été ouverte dans l'école. La sécurité sera renforcée pour la sortie des cours, ajoute Jean-Paul Fauconnet.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess