Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Roubaix : un jeune chauffard fonce tout droit dans le canal, les policiers le sauvent de la noyade

vendredi 15 mars 2019 à 13:07 Par Winny Claret, France Bleu Nord et France Bleu

Le jeune homme de 18 ans roulait à très vive allure, ce jeudi vers 1h30 du matin. Il a perdu le contrôle de sa voiture et a fini sa course dans le canal de Roubaix. Les policiers qui allaient le prendre en chasse ont sauté à l'eau pour le secourir. Le chauffard est placé sous contrôle judiciaire.

Les quatre policiers qui ont sauvé le jeune homme de la noyade, ce jeudi à Roubaix
Les quatre policiers qui ont sauvé le jeune homme de la noyade, ce jeudi à Roubaix

Roubaix, France

C'est une intervention de police pour le moins insolite. Ce jeudi 14 mars 2019 vers 1h30 du matin, une patrouille de la Brigade anti-criminalité (Bac) de Roubaix voit passer un chauffard au volant d'une Peugeot 308 qui roule à très vive allure dans le centre-ville. Selon une source policière, "les agents estiment qu'il roulait à 130 kilomètres-heure". Les policiers s’apprêtent à le prendre en chasse alors qu'il fonce rue Kellerman. Sauf qu'au bout de la rue on trouve le quai du Sartel... et le canal de Roubaix. Il n'y a pas de barrières à ce niveau du canal. Le jeune conducteur de 18 ans perd le contrôle de son véhicule et termine sa course dans l'eau. Les agents de la Bac, à peine partis à sa poursuite, arrivent rapidement au bord du canal, suivis par un équipage de police-secours. 

Quatre policiers pour sortir le conducteur de l'eau

Un premier agent saute à l'eau et tente de briser la vitre du conducteur avec sa lampe-torche, sans succès. Il est rejoint par un deuxième policier. A deux ils réussissent à ouvrir sa portière, sortent le jeune homme de la voiture et le repoussent vers la berge où se trouvent leurs collègues. Mais la Peugeot 308 commence à couler - à ce niveau, le canal de Roubaix fait cinq mètres de profondeur - et les agents rejoignent l'autre berge à la nage. Le jeune chauffard fait alors une crise de panique, un troisième policier plonge à son tour pour tenter de le ramener à quai mais il ne parvient pas à calmer le conducteur et manque de se noyer. C'est alors un quatrième agent qui saute dans le canal et aide son collègue à remonter le jeune homme

Policiers et conducteur sont sains et saufs. Le chauffard est alors interpellé par ses sauveteurs et placé en garde à vue. En plus de toutes les infractions, le jeune homme conduisait sans permis. Mais selon la police, il était très reconnaissant, "il a vivement remercié les policiers de l'avoir secouru, ce qui ne leur arrive pas tous les jours". 

Le jeune homme a été déféré au parquet, il est placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès devant le tribunal correctionnel pour vol, conduite sans permis, et refus d'obtempérer.