Faits divers – Justice

Rouen : treize morts et six blessés dans l'incendie d'un bar

Par Julie Guesdon, Bertrand Queneutte et Eric Turpin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu samedi 6 août 2016 à 4:54 Mis à jour le samedi 6 août 2016 à 10:01

Le "Cuba Libre" détruit après un incendie à Rouen
Le "Cuba Libre" détruit après un incendie à Rouen © AFP - Matthieu Alexandre

Au moins treize personnes sont mortes dans la nuit de vendredi à samedi après un incendie dans un bar à Rouen. Six autres ont été également été blessées dont une très grièvement. C'est une soirée d'anniversaire qui a tourné au drame.

Treize personnes sont mortes et six autres ont été blessées dont une très grièvement dans un incendie qui s'est déclaré dans la nuit de vendredi à samedi dans un bar du centre de Rouen en Seine Maritime.

C'est une soirée d'anniversaire qui a tourné au drame vers minuit trente. Une vingtaine de personnes faisait la fête dans les sous-sol du "Cuba Libre", rue Jacques Cartier non loin de la station de métro Joffre-Mutualité.

Victimes piégées au sous-sol

L'incendie a été provoqué par les bougies du gâteau d'anniversaire. L'un des participants aurait trébuché avec dans l'escalier. Les bougies auraient alors embrasé le plafond. Le groupe de jeunes âgés de 18 à 35 ans n'a pas réussi à quitter le sous sol du bar. La plupart des victimes sont mortes asphyxiées par l'épaisse fumée noire et toxique qui s'est échappée.

Yvon Robert, maire de Rouen réagit sur France Bleu Normandie :

Yvon Robert, au micro de Bertrand Queneutte

Une enquête a été ouverte pour déterminer avec précision les circonstances du drame. Mais la piste accidentelle est tout de même privilégiée.

Alertés peu avant une heure du matin, jusqu'à 90 pompiers sont intervenus sur ce dramatique incendie. Ils ont rapidement maîtrisés les flammes. Par ailleurs, une quarantaine de policiers ont été mobilisés.

Une cellule psychologique a été mise en place à l'hôpital Charles Nicolle pour accueillir et prendre en charge les familles des victimes.

Le bilan des victimes de l'incendie reste provisoire, déclare le ministère dans un communiqué. Bernard Cazeneuve a salué "la très grande réactivité et l'action des services de police et des sapeurs-pompiers du Service Départemental d'Incendie et de Secours de Seine-Maritime.

De son côté le Premier ministre Manuel Valls a exprimé sa profonde tristesse sur son compte Twitter

L'incendie a détruit le Cuba Libre dans la nuit de vendredi à samedi à Rouen - AFP
L'incendie a détruit le Cuba Libre dans la nuit de vendredi à samedi à Rouen © AFP - Matthieu Alexandre

Partager sur :