Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rouen : 32.000 montres pour enfants, dangereuses pour la santé, ont été saisies

jeudi 24 août 2017 à 12:58 Par Delphine Garnault et Coralie Moreau, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Un lot de 32.000 montres pour enfants, dangereuses pour la santé, a été saisi par les douaniers de Rouen. L'affaire qui remonte au 17 juillet dernier a été révélé ce jeudi 23 août. On y a détecté du plomb.

Un lot de 32.000 montres pour enfants, dangereuses pour la santé, a été saisi par les douaniers de Rouen (illustration).
Un lot de 32.000 montres pour enfants, dangereuses pour la santé, a été saisi par les douaniers de Rouen (illustration). © Maxppp - Thierry Gachon

Rouen, France

Les agents des douanes du port de Rouen ont saisi près de 32.000 montres pour enfants le 17 juillet dernier. La douane a communiqué ce jeudi 23 août précisant que certaines de ses montres présentaient des "taux de plomb 58 fois supérieures à la limite maximale autorisée par la réglementation européenne".

Les montres vont être remises aux normes

Cette saisie fait suite au contrôle d'un chargement qui arrivait de Chine au début du mois de juin. Les douaniers ont constaté que le certificat de conformité présenté par l'importateur n'était pas probant. Des prélèvements ont été effectués sur des échantillons et c'est comme cela que la présence de plomb a été repérée. Les montres vont être remises aux normes : c'est le bouton remontoir qui est estimé non conforme.

Paires de lunettes, gants de protection : de nombreuses saisies

En juin, 12.000 paires de lunettes dangereuses avaient été saisies au Havre. A Marseille, cet été, ce sont des gants de protection et des pistolets à fléchettes qui avaient été retenus par les douanes.