Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Hauts de Rouen : mise en examen du gardien d'immeuble qui a tiré sur un habitant le 14 juillet

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

L'homme, âgé de 61 ans, a été mis en examen jeudi soir et une information judiciaire est ouverte. Mercredi, il a reconnu avoir tiré depuis son appartement sur une voiture qui faisait trop de bruit, le soir de la demi-finale de la CAN. Un homme de 25 ans avait été sérieusement blessé.

Le mis en cause était le gardien de l'immeuble "La Dominante" dans les Hauts de Rouen
Le mis en cause était le gardien de l'immeuble "La Dominante" dans les Hauts de Rouen © Radio France - Christine Wurtz

Rouen, France

Comme nous vous le révélions, le gardien de l'immeuble "La Dominante" dans les Hauts de Rouen, interpellé mercredi matin, a avoué devant les enquêteurs ce jeudi matin être l'auteur des tirs de fusils de chasse qui ont blessé sérieusement un autre habitant du quartier. 

Et dans la soirée, il a été mis en examen et une information judiciaire a été ouverte pour coups et violence volontaires avec arme.

Elle devra éclaircir ces coups de feu tirés depuis son appartement, le 14 juillet au soir, alors qu'une grande partie du quartier célébrait la victoire de l'Algérie en demi-finale de la Coupe d'Afrique des Nations.

Le gardien explique qu'il n'en pouvait plus du bruit

"Il reconnaît les faits, _il explique que toute la journée il y avait beaucoup de bruit dans le quartier : des rodéos en motos, des voitures qui tournaient et qu'il n'en pouvait plus de ce bruit_", explique une source proche du dossier.

Le gardien d'immeuble, habitant du quartier depuis 10 ans et en poste depuis plusieurs années, a donc pris son fusil de chasse, s'est mis à sa fenêtre et a tiré à deux reprises sur une voiture qui faisait du bruit. _"Le gardien dit qu'il n'avait pas l'intention de blesser le conducteur_, qu'il voulait tirer sur l'arrière de la voiture pour qu'elle s'arrête", poursuit cette même source. 

24 impacts de plomb sur le corps de la victime

Mais un habitant du quartier, un homme de 25 ans, au volant de la voiture est sérieusement blessé. Il est touché à la veine jugulaire, blessé au genou. Les médecins relèvent 24 impacts de plombs de chevrotine sur son corps.

"Le gardien dit qu'il connaissait très bien la victime et que s'il avait su que c'était cet homme dans la voiture, il n'aurait pas tiré", conclut cette même.

Le gardien devait prendre sa retraite dans quelques jours

Âgé de 61 ans (il devait prendre sa retraite dans quelques jours), pratiquant la chasse, le gardien d'immeuble devrait être déféré au palais de justice de Rouen. Pour l'heure, il n'a pas été interrogé sur d'autres coups de feu tirés a quatre ou cinq reprises ces dernières années, contre des jeunes du quartier.

Quant à son épouse, placée elle aussi en garde à vue mercredi, elle n'aurait pas joué de rôle direct dans l'affaire. 

Choix de la station

France Bleu