Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rouen : une fillette de 3 ans passe une semaine seule avec le cadavre de sa mère

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les pompiers de Rouen ont découvert une fillette de trois ans livrée à elle-même aux côtés de sa mère morte, enfermée dans un appartement. Selon le parquet, qui confirme une information du site 76actu, la mère, âgée de 46 ans, serait décédée depuis "au moins une semaine". C'est une voisine qui a donné l'alerte, inquiète de ne pas avoir de nouvelles.

Les pompiers (illustration)
Les pompiers (illustration) © Maxppp

Le parquet de Rouen a confirmé ce jeudi la découverte d'une fillette de trois auprès du corps de sa mère par les pompiers. Selon le site 76actu, qui relate l'information, les pompiers sont intervenus dans l'appartement d'une mère de famille célibataire de 46 ans, mercredi soir, après qu'une de ses voisines, sans nouvelles, a donné l'alerte.

Morte depuis au moins une semaine

Les premières constatations n'ont pas permis de déterminer l'heure et la cause du décès. Si la piste criminelle semble écartée, la mort remonterait à "au moins une semaine" , d'après des sources policières. Les pompiers ont découvert le cadavre de la mère sur le lit, la porte verrouillée. 

La petite fille, dont l'état de santé ne présente "aucune inquiétude" a subsisté une semaine en mangeant des choses qu'elle trouvait dans l'appartement, comme des "bonbons, du pain" . Elle a été retrouvée légèrement déshydratée et ne semblait pas "particulièrement choquée" . Elle a tout de même été transportée au service pédiatrique du CHU de Rouen.

L'origine du décès de la mère de famille, qui vivait seule, pourrait être d'origine naturelle ou liée à un suicide. Une autopsie a été demandée par le parquet et la police va entendre son ancien compagnon ainsi que des proches de la quadragénaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess