Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Routes en travaux : des "zones à risque", alerte la gendarmerie du Bas-Rhin

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les travaux sur les axes routiers sont nombreux pendant l'été. La gendarmerie du Bas-Rhin alerte les automobilistes sur ces zones dites à risque, d'autant que le nombre d'accidents de la route est en augmentation dans le département depuis le déconfinement.

La gendarmerie du Bas-Rhin invite à respecter les signalétiques propres aux axes en travaux
La gendarmerie du Bas-Rhin invite à respecter les signalétiques propres aux axes en travaux © Maxppp - Lagain Aurelie

Reconnaissable à leurs lignes jaunes continues et leurs plots orange, les routes en travaux sont nombreuses pendant l'été. Des tronçons qui sont des zones à risque pour les automobilistes avertit la gendarmerie du Bas-Rhin. 

Des zones à risque

"Les réductions des voies de circulation pour les axes autoroutiers, les déviations sur le réseau secondaire, ce sont bien sûr des zones à risque", prévient Patrick Andrés, chef d'escadron de la sécurité routière du Bas-Rhin. La signalétique y est modifiée, avec parfois des voies de circulation plus réduites, ce qui amène à des réductions de la vitesse maximale. 

Les grands ralentissements y sont fréquents, ce qui peut surprendre l'automobiliste. La gendarme Noémie Bruckmann est intervenue sur l'accident mortel sur l'A35 lundi dernier où un poids-lourd a percuté plusieurs voitures : "L'autoroute est divisée, le matin il y a beaucoup de monde, ça engendre des bouchons, des ralentissement et il y a eu cet accident."

Un pic d'accidents depuis le déconfinement

Plus globalement, le nombre d'accidents a augmenté de manière significative depuis le déconfinement indique la gendarmerie du Bas-Rhin. Le département comptabilise depuis janvier près de 330 accidents contre 407 l'année dernière à la même période. 

C'est certes moins mais la tendance pourrait s'inverser prévient Patrick Andrés : "la période favorable du confinement, où il y avait peu de circulation et peu d'accident, depuis le déconfinement on est en train de rattraper l'année 2019 sur quelques mois." 

La gendarmerie explique cette hausse par un relâchement des automobilistes. Les contrôles routiers sont multipliés pour endiguer cette tendance. Les principales causes des accidents sont la consommation d'alcool, les excès de vitesse et les "distracteurs", par exemple l'utilisation de son téléphone portable au volant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess