Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Routes : l'alcool et les stupéfiants dans le viseur des gendarmes de Vendée

vendredi 1 décembre 2017 à 20:36 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Loire Océan

Les gendarmes ont mené une série de contrôles routiers à travers toute la Vendée ce vendredi. A la demande du Procureur de la République, ils cherchent en priorité les conducteurs ayant consommé de l'alcool ou des stupéfiants. Car les nouveaux tests salivaires sont arrivés.

Pour les stupéfiants, la prise de sang est remplacée par un échantillon de salive, analysé dans un laboratoire sous 72h
Pour les stupéfiants, la prise de sang est remplacée par un échantillon de salive, analysé dans un laboratoire sous 72h © Radio France - Emmanuel Sérazin

Vendée, France

Les chiffres de la Sécurité Routière se sont dégradés au fil de l'année en Vendée. Depuis septembre, on dénombre un tué par semaine sur les routes du département, et déjà 31 victimes depuis le début de l'année. Le nombre d'accidents corporels est en nette hausse (+23%), et celui des blessés aussi (+35%). Le détail des chiffres montre qu'un tiers des accidents mortels est provoqué par une conduite sous l'empire de l'alcool ou des stupéfiants.

Les tests détectent la prise de 5 familles de stupéfiants: cannabis, amphétamines, cocaïne, ecstasy et héroïne - Radio France
Les tests détectent la prise de 5 familles de stupéfiants: cannabis, amphétamines, cocaïne, ecstasy et héroïne © Radio France - Emmanuel Sérazin

De nouveaux tests salivaires depuis septembre

Les chiffres liés à la conduite sous stupéfiants vont exploser dans les mois à venir en Vendée. Le Procureur de la République en est conscient et prévient déjà qu'il faudra les comparer à ce qui était jusque-là un "chiffre noir" de la Sécurité Routière. Le nombre d'automobilistes convoqués devant la justice va augmenter avec l'utilisation des nouveaux tests salivaires. Depuis septembre, les gendarmes vendéens peuvent réaliser un contrôle complet sur les stupéfiants en 10 minutes. La procédure s'est simplifiée, avec la disparition de la prise de sang qui les obligeait à conduire chaque conducteur positif à l'hôpital ou chez un médecin. Désormais, si le premier marqueur est positif, un simple prélèvement de salive est effectué sur le contrevenant, et l'échantillon est envoyé dans un laboratoire. La confirmation tombe dans les 72h.

Les points de contrôle se déplacent régulièrement pour contrer les applications comme Waze ou Facebook - Radio France
Les points de contrôle se déplacent régulièrement pour contrer les applications comme Waze ou Facebook © Radio France - Emmanuel Sérazin

Positif pendant une semaine

Ces tests salivaires permettent de dépister 5 familles de drogues : le cannabis, les amphétamines, l'ecstasy, la cocaïne et les opiacés. Contrairement à l'alcool, il n'existe pas de taux. Une simple trace de stupéfiants dans l'organisme est une infraction, même si le conducteur n'est plus sous l'effet du produit. En moyenne, le test réagit jusqu'à 8 jours après la consommation. Ce délai peut s'allonger selon les produits absorbés, leur quantité et la fréquence de la consommation. Et comme ces nouveaux tests sont bouclés en 10 minutes, les gendarmes peuvent en faire beaucoup plus...

Pour accompagner cette lutte contre les stupéfiants au volant, le Procureur de la République de la Roche sur Yon a également pris des mesures autorisant les forces de l'ordre à contrôler les identités de tous les passagers d'un véhicule, d'en ouvrir le coffre et de fouiller les bagages qu'il contient. Ces mesures visent notamment à lutter contre les cambriolages et le vol en général.