Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Royan : les élus s'impliquent dans l'affaire Quentin Desaegher

dimanche 1 novembre 2015 à 23:00 Par Romain Asselin, France Bleu La Rochelle

L’hommage rendu samedi à Quentin Desaegher a pris une dimension politique. Trois élus dont deux députés ont assisté au rassemblement organisé par la famille, le jour de la Saint-Quentin, pour que l'affaire ne tombe pas dans l'oubli.

La famille de Quentin a installé une nouvelle pancarte sur les lieux du drame
La famille de Quentin a installé une nouvelle pancarte sur les lieux du drame © Radio France - Romain Asselin

Royan, France

Près de 80 personnes ont rendu un hommage appuyé à Quentin Desaegher ce samedi soir à Royan. Quentin, cet adolescent de 17 ans mortellement fauché par une fourgonnette, dans des conditions troublantes, en août 2012. Le chauffard l’avait percuté sur le bas-côté de la N150, tous feux éteints, avant de prendre la fuite. Toujours dans la nature, l'homme n'a d'ailleurs encore jamais pu être identifié. Fautes d'éléments suffisants. 

Il n’est pas question d’intervenir auprès de la justice mais de sensibiliser la police"

  • Jean-Marc Bouffard, maire de Saint-Georges-de-Didonne

France Bleu vous en parlait au début du mois d’octobre, la famille crie au meurtre car Quentin se disait menacé avant sa mort. Ce samedi soir, trois élus étaient dans le cortège, sur les lieux du drame. Et pas des moindres. L'ancien ministre Dominique Bussereau, aujourd'hui député et président du conseil départemental de la Charente-Maritime, accompagné du député-maire de Royan et du maire de Saint-Georges-de-Didonne. Didier Quentin et Jean-Marc Bouffard, présents car convaincus par la thèse criminelle. Ils se font les porte-paroles des proches de Quentin.

Son manif Quentin 1

Leur présence redonne de l’espoir à la famille, en quête de vérité. Ecoutez le père et le grand-père de Quentin.

Son manif Quentin 2

Le nom d’une personne, l’éventuel chauffard, circule en ville. "Des copains de Quentin savent tout", nous disait il y a trois semaines sa grand-mère. De nouvelles auditions devraient avoir lieu très prochainement dans cette affaire.