Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Immeubles effondrés rue d'Aubagne à Marseille

Drame de la rue d'Aubagne : l'ancien adjoint au maire de Marseille Julien Ruas et le syndic mis en examen

-
Par , France Bleu Provence

Un peu plus de deux ans après l'effondrement de deux immeubles rue d'Aubagne à Marseille, l'ancien adjoint de Jean-Claude Gaudin, Julien Ruas, et le syndic sont mis en examen et poursuivis pour homicides, blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui.

La rue d'Aubagne , quelques heures après les effondrements
La rue d'Aubagne , quelques heures après les effondrements © Radio France - Laurent Grolée

Après Marseille Habitat, le bailleur social, de nouvelles mises en examen plus de deux ans après le drame de la rue d'Aubagne qui avait huit morts le 5 novembre 2018 après l'effondrement de deux immeubles. 

Julien Ruas, l'ex-adjoint de Jean-Claude Gaudin en charge de la prévention des risques, et le syndic de copropriété Liautard qui gérait le 65 de la rue d'Aubagne, le seul des deux immeubles occupé lors du drame (Marseille Habitat était propriétaire du deuxième, le 63), sont donc mis en examen. Tous deux sont poursuivis pour homicides, blessures involontaires et mise en danger de la vie d'autrui.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess