Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rugby : décès d'un jeune joueur après un match amateur à Dijon

mardi 8 janvier 2019 à 6:12 Par Alice Kachaner, France Bleu et France Bleu Bourgogne

Un étudiant de 23 ans est mort à Dijon des suites d'un choc subi fin novembre au cours d'un match de rugby amateur.

C'est le quatrième décès de jeunes joueurs sur les terrains de rugby français en moins de huit mois
C'est le quatrième décès de jeunes joueurs sur les terrains de rugby français en moins de huit mois © Maxppp - NICOLAS GOISQUE

Dijon, France

Un nouveau drame dans le monde du rugby français. Un jeune joueur est décédé dimanche à l’hôpital de Dijon des suites d'un choc subi lors d'un match amateur

Nathan Soyeux, un étudiant de 23 ans en école ingénieur, n'était pas licencié à la Fédération française de rugby

Les médecins avaient d'abord espéré le réveil du jeune homme

Le choc subi par l'étudiant a eu lieu lors d'un match fin novembre entre écoles d'ingénieur, après un plaquage par un joueur adverse.

D'abord assis et conscient au bord du terrain, le joueur s'est plaint de nausées avant de perdre connaissance un peu plus tard.  Transporté au CHU de Dijon, le joueur a été plongé dans un coma artificiel pendant une dizaine de jours.  Les médecins avaient d'abord espéré le réveil du jeune homme, mais son état de santé s'était finalement dégradé

Quatre décès de jeunes joueurs en moins de huit mois 

Le 12 décembre, Nicolas Chauvin, joueur de l'équipe Espoirs du Stade Français, était décédé à la suite d'un plaquage en plein match quelques jours plus tôt.  Avant lui, deux autres jeunes étaient morts en 2018 après avoir reçu un choc en plein match: l'amateur Adrien Descrulhes au mois de mai et le professionnel Louis Fajfrowski, 21 ans, au mois d'août.

La Fédération Française de Rugby et la Ligue nationale de rugby ont organisé une réunion exceptionnelle dédiée à la sécurité fin décembre pour envisager une refonte des règles du rugby.