Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rugby : violences lors du match contre Mussidan, la version du club de Royan-Saujon

lundi 5 novembre 2018 à 14:55 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu La Rochelle

Quinze jours après la bagarre générale sur le terrain de Royan-Saujon lors du match contre Mussidan, le club charentais donne sa version des faits.

Ballon de rugby (Illustration).
Ballon de rugby (Illustration). © Maxppp - Maxppp

Le 28 octobre dernier, une bagarre générale a éclaté à l'issue du match de rugby entre Mussidan et Royan-Saujon. Un joueur périgourdin s'est retrouvé avec la mâchoire fracturée. Le président du club et trois joueurs ont choisi de porter plainte pour ce qu'ils ont appelé une "agression". L'affaire sera jugée par la commission de discipline de la fédération français de rugby le 13 novembre.

Un geste malheureux d'un joueur mussidanais

Avant ce passage devant les instances de la fédération et maintenant que les esprits sont plus apaisés, le club de Charentes tient à faire une mise au point à travers un communiqué.  Il tient avant tout à condamner toute forme de violence physique, verbale ou écrite.

"A l’issue du match, une énième provocation d’un joueur adverse tendant ses doigts vers notre banc de touche et les tribunes en exprimant clairement ses pensées, ce joueur s'étant illustré à plusieurs reprises par des gestes de brutalité sur nos joueurs lors de la deuxième mi-temps, a fait sortir un membre de notre encadrement de ses gonds. Voulant en découdre, les choses se sont envenimées entraînant un attroupement de joueurs, _des coups sont tombés et ensuite des débordements du public sont intervenus_. Malheureusement plusieurs joueurs des deux équipes ont reçu des coups et un joueur mussidanais a été blessé sérieusement à la mâchoire. 

Le club dénonce des témoignages mensongers

Ce fait est bien évidemment inacceptable. Dès le lundi, nous avons pu lire de nombreuses explications ou descriptions flirtant avec la diffamation ou le témoignage mensonger. Commençons par l’intervention supposée ou anticipée de la gendarmerie nationale, oui deux gendarmes, faisant une ronde à pied, sont passés de façon aléatoire dans l’enceinte sportive, comme ils le font partout en France quand du public se concentre en un point. Ils ont aperçu un attroupement les conduisant à s’y intéresser. Précisons qu’aucun manquement n’est apparu quant à la sécurité due par le club lors de nos matchs à domicile. Le nombre de stadiers étant conforme aux obligations fédérales.

Contrairement à ce qui a pu être écrit, notre club n’a jamais été un club de voyous et encore moins supporté par des voyous. Le Royan Saujon Rugby n'a jamais, dans son histoire, fait l'objet de sanction grave par la FFR et nous en sommes très fiers. Ceux qui ont crié à la récidive ou à l’habitude au RSR, _calomnient plus de 100 ans de respect du rugby_. Honte à eux."