Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un habitant de Mardié interpellé et poursuivi pour corruption de mineur (Loiret)

lundi 11 février 2019 à 19:12 Par Marie Roussel et Cyrille Ardaud, France Bleu et France Bleu Orléans

Un habitant de Mardié, dans le Loiret, a été interpellé ce lundi 11 février soupçonné de corruption de mineur. L'homme de 23 ans avait échangé des photos intimes avec un adolescent, il aurait procédé à du chantage pour obtenir des faveurs sexuelles. Il a été déféré et placé sous contrôle judiciaire.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - Eric Audras

Mardié, France

Un habitant de Mardié, dans le Loiret, a été déféré devant la justice et placé sous contrôle judiciaire ce lundi 11 février. Selon le parquet d'Orléans, l'homme de 23 ans est soupçonné de corruption de mineur. Il aurait procédé à du chantage avec des photos intimes échangées avec un Toulousain de quinze ans.

Jugé en septembre 2019

Tout commence en 2016. Par messages, le Mardésien et l'adolescent s'envoient régulièrement des photos intimes, notamment de leur sexe. Les échanges durent plus d'un an. Au bout d'un moment, le mis en cause aurait tenté d'obtenir des faveurs sexuelles de sa victime. 

Pour arriver à ses fins, il l'a menacé, promettant de divulguer les photos intimes, si jamais il ne cédait pas à ses avances. La victime a finalement décidé de porter plainte. Au terme d'une enquête, le maître-chanteur a été interpellé. Sur son ordinateur, des dossiers contenant des images pédopornographiques ont été retrouvées. Le Mardésien sera jugé en septembre prochain.