Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

S'essayer à des sports originaux, c'est possible en Vaucluse

mercredi 8 novembre 2017 à 6:26 Par Kevin Dufreche, France Bleu Vaucluse

Oubliez les traditionnels football, tennis et course à pied : en Vaucluse, beaucoup de sports méconnus sont à découvrir !

À Orange, on peut croiser quelques jeunes adeptes du parkour, cette discipline sportive qui consiste à franchir des obstacles dans tous milieux
À Orange, on peut croiser quelques jeunes adeptes du parkour, cette discipline sportive qui consiste à franchir des obstacles dans tous milieux © Radio France - Kevin Dufrêche

Vaucluse, France

C'est si commun de faire du foot, ou de chausser ses baskets pour aller simplement courir. En Vaucluse, il y a moyen de trouver des sports plutôt originaux.

Des propositions multiples

La grande spécialité vauclusienne, c'est évidemment le motoball ! Comprenez du football, mais à moto. Sur la petite quinzaine de clubs recensés par la fédération française de ce sport atypique, la moitié sont situés en Vaucluse.

Le Mont Ventoux est évidemment un haut lieu du sport en Vaucluse. Depuis peu, on peut s'essayer à descendre ses routes et chemins... En trottinette électrique, oui oui ! Alors ça ressemble plus à des VTT sur lesquels on se tient debout, mais c'est justement une autre manière de profiter du mont, que l'on descend traditionnellement en vélo.

À Avignon, on connait aussi un club de course d'orientation. Régulièrement, le club classe des membres dans les classements nationaux ou internationaux.

Le parkour, 15 ans après Yamakasi

Sauter de toit en toit, grimper aux arbres ou aux murs, réaliser saltos et autres figures, c'est leur truc : les "traceurs", ceux qui pratiquent le parkour. Rendue célèbre par le film Yamakasi, sorti en 2001, la discipline se développe de plus en plus, notamment grâce aux nombreuses vidéos postées sur Internet.

À Orange, ils se retrouvent régulièrement, tout comme à Bédarrides, où un association a été créée. Gérée par Julien et Jason, Parkourbéda initie au parkour chaque samedi après-midi, entre 14h et 16h.

Ils s'appellent Charly, Jason, Julien ou Aymeric, et se retrouvent régulièrement à Orange pour pratiquer le parkour - Radio France
Ils s'appellent Charly, Jason, Julien ou Aymeric, et se retrouvent régulièrement à Orange pour pratiquer le parkour © Radio France - Kevin Dufrêche

L'ultimate, plus que du simple freesbee

À Avignon, on se lance des disques... Dans un gymnase, et oui ! L'ultimate freesbee, qu'on pourrait comparer à un mix entre handball et rugby. Mais on est loin du jeu de plage, c'est un vrai sport, physique, où l'on court beaucoup !

L'ultimate, un sport qui se développe à Avignon

Des séances d'initiation ont lieu chaque jeudi soir au gymnase Chevalier Folard à Avignon, à partir de 20h.