Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un adolescent gravement brûlé après être monté sur une locomotive à Sablé-sur-Sarthe

samedi 3 février 2018 à 15:25 Par Pierre-Antoine Lefort, France Bleu Maine et France Bleu

Un jeune homme a été gravement brûlé dans la nuit de vendredi à samedi à Sablé-sur-Sarthe. Il est monté sur une locomotive d'un engin de travaux, stationné sur une voie de stockage. Un arc électrique s'est formé entre lui et une caténaire.

Un arc électrique de 25 000 volts s'est formé entre le jeune homme et un caténaire.
Un arc électrique de 25 000 volts s'est formé entre le jeune homme et un caténaire. © Radio France - Radio France

Sablé-sur-Sarthe, France

Est-ce un défi entre adolescents qui a mal tourné ?  Dans la nuit de vendredi à samedi, les pompiers reçoivent un appel signalant un homme inconscient sur les voies de la gare de Sablé-sur-Sarthe. A leur arrivée, vers 01h30, ils découvrent un jeune homme de 17 ans, gravement brûlé, selon la SNCF, confirmant une information du Parisien. Il est allongé aux pieds d'un engin de chantier appartenant à l'entreprise Eiffage.

Touché par un arc électrique de 25 000 volts

Selon les premiers éléments,  trois adolescents se seraient rendus sur les rails. L'un d'entre eux est monté sur la locomotive d'un véhicule de chantier. En haut de la locomotive, l'adolescent a été frappé par un arc électrique qui s'est créé entre lui et une caténaire. Près de 25 000 volts lui ont traversé le corps. Il est ensuite tombé de l'engin, inconscient et gravement brûlé. 

Selon la SNCF, un arc électrique peut se former même lorsque l'on n'est pas directement en contact avec les caténaires.  Le simple fait de se tenir à quelques dizaines de centimètres peut suffire. 

Une enquête a été ouverte

Le pronostic vital du jeune homme est alors engagé. Les pompiers songent à l'héliporter jusqu'à l'hôpital Trousseau de Tours, mais il sera finalement emmené au centre des brûlés par la route.  

Aujourd'hui, selon la Mairie de Sablé-sur-Sarthe, en contact avec les parents, les jours de l'adolescent ne sont plus en danger. La gendarmerie a ouvert une enquête pour connaître les circonstances précises de l'accident. La SNCF rappelle de son côté que s'aventurer sur les voies, sans en avoir reçu la consigne d'un agent, est strictement interdit.