Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Brieuc : "une marche blanche pour éviter un nouveau drame"

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu
Saint-Brieuc, France

Les proches de David Le Breton, poignardé à mort le samedi 17 octobre à Saint-Brieuc, organisent une marche blanche ce mardi à Saint-Brieuc. Ils ne comprennent pas pourquoi le meurtrier présumé, bien connu de la justice, était sous surveillance électronique plutôt que derrière les barreaux.

David Le Breton a été tué d'un coup de couteau rue du Légué à Saint-Brieuc
David Le Breton a été tué d'un coup de couteau rue du Légué à Saint-Brieuc

« On ne comprend pas, David était non-violent ». Assise à la terrasse d'un café où elle vient de déposer l’appel à la marche blanche, Karine Le Breton est encore sous le choc de la mort de son frère. Elle ne connaissait pas l'homme de 45 ans qui a reconnu avoir planté – sans doute pour une histoire de cœur – une lame de 23 centimètres dans le thorax de David. Elle a découvert son lourd passé judiciaire en lisant les journaux : treize condamnations dont des faits de viols, de destruction par incendie.

Au moment des faits, le meurtrier présumé purgeait une peine d'un an de prison ferme avec un bracelet électronique. « S’il avait été gardé à la maison d’arrêt, ce drame ne serait pas arrivé. Ces récidivistes qui commettent des actes criminels, il ne faut pas les laisser sortir. Un bracelet électronique à la jambe c’est rien, il faut trouver d’autres solutions », explique Karine Le Breton.

« Je défends mon fils c’est normal mais vous savez David a refusé de faire l’armée, il ne voulait pas porter d’arme. Il trouvait une mouche ou une araignée dans la rue, il ne voulait pas les tuer », ajoute la mère de David Le Breton qui souhaite une marche silencieuse et pacifique.

Le meurtier présumé de D. Le Breton a été mis en examen pour homicide volontaire
Le meurtier présumé de D. Le Breton a été mis en examen pour homicide volontaire

La marche blanche commencera à 14h30 devant la Préfecture de Saint-Brieuc, direction le palais de justice, « pour le symbole ».

Les proches de David Le Breton au micro de Johan Moison

Choix de la station

À venir dansDanssecondess