Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

À Saint-Chamond, 300 personnes se rassemblent pour la paix

jeudi 28 juillet 2016 à 21:31 Par Tifany Antkowiak et France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Saint-Étienne Loire

Près de 300 personnes se sont réunies ce jeudi soir devant l'église Saint-Pierre à Saint-Chamond, en signe de paix, après l'attaque de l'église de Saint-Étienne-du-Rouvray, en Normandie.

Des dizaines de personnes, de toutes confessions, ont répondu à l'appel des représentants musulmans et catholiques de Saint-Chamond
Des dizaines de personnes, de toutes confessions, ont répondu à l'appel des représentants musulmans et catholiques de Saint-Chamond © Radio France - Tifany Antkowiak

Saint-Chamond, France

Ce rassemblement pour la paix à Saint-Chamond a été lancé par l'association AMEA (association musulmane El Andalous) et le père Bruno Cornier.  Le rendez-vous était fixé à 19 heures ce jeudi 28 juillet, devant l'église Saint-Pierre, au centre de Saint-Chamond, commune où les différentes communautés religieuses ont l'habitude de se rencontrer et de partager ensemble des repas de fête pas exemple.

Appel commun à la prière et au jeûne pour ce vendredi

Environ 300 personnes se sont réunies sur le parvis de l'église : des catholiques, des musulmans, des juifs, des athées aussi. Sur une modeste estrade, les représentants des communautés catholique, musulmane, protestante et catholique arménienne de Saint-Chamond ont prononcé un discours commun de paix, reprenant le cri vers Dieu lancé par l'archevêque de Rouen et ancien évêque de Saint-Étienne, Monseigneur Dominique Lebrun. Un représentant du diocèse de Saint-Étienne, le vice-président du Conseil régional du culte musulman de Rhône-Alpes et un représentant de la communauté juive de Loire et Haute-Loire ont également pris la parole, de même que plusieurs élus locaux. Plusieurs d'entre eux ont aussi fait référence au "n'ayez pas peur" de Jean-Paul II.

Les représentants des différentes communautés ont également appelé tous les croyants, quelle que soit leur confession, à prier et jeûner ce vendredi 29 juillet, relayant l'appel de la Conférence des évêques de France après le drame de Saint-Étienne-du-Rouvray. Plusieurs catholiques présents dans sur le parvis de l'église ont confié trouver cet appel commun très fort.

L'appel commun à la prière et au jeûne a été un des symboles de ce rassemblement

Une minute de silence a ensuite été respectée pendant laquelle toutes les personnes présentes se sont prises par le bras. Les représentants religieux ont ensuite allumée ensemble une bougie, qui a été déposée dans l'église Saint-Pierre par deux enfants , un catholique et un musulman.

Tous les représentants des communautés religieuses ont allumé une bougie, ensemble, de manière symbolique - Radio France
Tous les représentants des communautés religieuses ont allumé une bougie, ensemble, de manière symbolique © Radio France - Tifany Antkowiak