Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Les affaires Fourniret

Affaire Fourniret : les fouilles n’ont rien donné à Saint-Cyr-les-Colons

vendredi 28 septembre 2018 à 17:29 Par Delphine Martin et Thierry Boulant, France Bleu Auxerre et France Bleu

Les gendarmes qui menaient des recherches à Saint-Cyr-les-Colons (Yonne) depuis 2 jours, sur les indications de Michel Fourniret, sont repartis ce vendredi. Le corps de Marie-Angèle Domece reste introuvable.

Les policiers à Saint-Cyr-les-Colons, dans l'Yonne
Les policiers à Saint-Cyr-les-Colons, dans l'Yonne © Maxppp -

Saint-Cyr-les-Colons, France

Les fouilles menées jeudi et vendredi dans un terrain de Saint-Cyr-les-Colons (Yonne), n’ont pas permis de retrouver le corps de Marie-Angèle Domece. Les enquêteurs ont quitté les lieux ce vendredi, peu avant 16h00. 

Ces opérations, placées sous la direction de la juge d'instruction parisienne chargée de l'enquête, ont mobilisé une vingtaine de gendarmes, notamment des hommes du groupement de l'Yonne et de l'Institut de recherches criminelles de la Gendarmerie nationale. 

Dans un terrain ayant appartenu à la belle-famille de Michel Fourniret, les gendarmes ont d’abord quadrillé la zone avec un radar, avant de creuser avec une pelle mécanique, mais aucun élément n'a été retrouvé.

Ces investigation avaient été lancées jeudi matin, après un déplacement sur les lieux du tueur en série.

  - Maxppp
© Maxppp -

Des déclarations peu claires

Selon nos sources, les enquêteurs ont désormais la certitude que le corps de Marie-Angèle Domece n’est pas enterré dans ce jardin. Cette même source précise d’ailleurs que les déclarations de Fourniret n'étaient pas claires, car il s'exprimait "par ellipse".

Entendu à six reprises en février et mars dans le cadre de cette enquête, Michel Fourniret, 76 ans, avait livré des "aveux réitérés" pour deux nouveaux crimes, dans l’Yonne, à la fin des années 80 : ceux de Joanna Parrish, retrouvée morte à Monéteau en 1990, et de Marie-Angèle Domece en 1988, dont le corps n’a jamais été retrouvé

Un déplacement de deux jours

Le déplacement du tueur en série dans l'Yonne, mardi et mercredi, à Monéteau, Auxerre et Saint-Cyr-les-Colons où il a vécu, avait pour objectif de raviver ses souvenirs afin de permettre à ses proches d’offrir ,enfin, une sépulture à la jeune femme handicapée de 19 ans. 

Saint-Cyr-les-Colons, dans l'Yonne - Radio France
Saint-Cyr-les-Colons, dans l'Yonne © Radio France - Denis Souilla